AIGCP, la direction de l’association de l’équipe change : la faute au projet ONE Cycling ?

Changements importants à la tête de l’AIGCP. L’Association Internationale des Groupes Cyclistes Professionnels a en effet élu ces jours-ci son nouveau président, mais aussi les autres figures de proue. Des changements importants qui commencent par le départ de Richard Plugge qui, après trois saisons à la tête de l’association, quitte ses fonctions sans se représenter, notamment en raison des nombreuses controverses qui ont émergé ces derniers mois autour de son travail de team manager de Visma | Lease a Bike, ainsi que de son implication en tant que participant actif dans le ONE Cycling Project.

Ce dernier aspect semble particulièrement pertinent, surtout si l’on considère que d’autres équipes considérées comme liées à cette actualité, telles que Soudal – QuickStep et Ineos Grenadiers, ont été écartées des nouvelles nominations. Le nouveau président est donc Brent Copeland, qui dirige actuellement Jayco – AlUla après avoir travaillé avec Lampre-Merida, MTN-Qhubeka et Bahrain-Merida.

Autour de lui, le comité de direction a donc également subi de profonds changements. La directrice adjointe est en effet Emily Brammeier (Team dsm-firmenich PostNL), tandis qu’Emmanuel Hubert (team manager Arkéa-B&B Hotels), Cédric Vasseur (team manager Cofidis) et Kjell Carlström (general manager Israel-Premier Tech ) feront désormais partie du bureau, notamment sur le plan sportif, avec deux figures purement techniques comme Juan Pablo Molinero (marketing manager Movistar) et Iñigo Landa (legal UAE Emirates).

Lire Aussi  Tour de France 2023, fracture du genou : Richard Carapaz abandonne aussi

Chantal Martin