Bora-hansgrohe, l’antitrust autrichien donne le feu vert à Red Bull : « Le feu vert que nous attendions ».

Red Bull a franchi une nouvelle étape dans son rapprochement avec Bora-hansgrohe. Apparu ces dernières semaines, ce rachat a franchi l’obstacle de l’autorité antitrust autrichienne, qui ne s’est pas opposée au partenariat. « La coentreprise entre Red Bull et la société d’exploitation du Team Manager Ralph Denk peut maintenant être réalisée comme prévu », indique l’équipe allemande, qui se prépare ainsi à un avenir encore plus important avec un partenaire de classe mondiale, prêt à s’investir comme il le fait déjà avec succès dans d’autres sports, du football à la F1. Si « d’autres détails seront présentés au cours de la saison », on s’attend à ce que le début effectif du partenariat ait lieu lors du Tour de France, où l’équipe se présentera pour la première fois avec des ambitions de victoire grâce au nouveau venu Primoz Roglic.

Avec la décision d’aujourd’hui, nous avons franchi un obstacle majeur », a déclaré Ralph Denk avec une grande satisfaction, « les fondations de notre partenariat avec Red Bull sont maintenant officiellement prêtes. C’est le feu vert que nous attendions pour procéder aux formalités et à de nombreux aspects spécifiques de la collaboration. Tout le monde dans le cyclisme sait à quel point les fondations et la préparation sont importantes pour le succès. C’est pourquoi nous franchissons cette étape avec toute la considération et la résolution nécessaires. Nous présenterons les détails de notre partenariat au cours de la saison.

Lire Aussi  Volta a Catalunya 2024, Nick Schultz bat Tadej Pogacar d'un cheveu dans la première étape, troisième place pour Stephen Williams

Chantal Martin