Bora-hansgrohe, Primož Roglič fera ses débuts à Paris-Nice : puis Pays basque, Dauphiné et Tour de France.

Le calendrier des courses qui seront disputées commence à se dessiner Primož Roglič en 2024. Le coureur slovène s’attaquera à sa première saison sous le maillot de la… Bora – hansgrohe après son transfert de Jumbo – Visma avec bien sûr la Tour de France comme objectif principal. La formation allemande dévoilera les projets des coureurs pour cette année lors d’une conférence de presse le 10 janvier. GCNLe vainqueur du Giro d’Italia 2023 fera ses débuts dans la course avec l’équipe lors de l’épreuve du Paris – Nicepuis en participant à la Tour du Pays Basque et le Tour du Dauphinéle dernier rendez-vous en vue de la Grande Boucle (entre-temps, il y aura sûrement aussi quelques retraites en altitude).

Trois courses importantes car elles le verront affronter certains des grands rivaux attendus à la Grande Boucle. Aour ses débuts sous le maillot jaune-vert, le Slovène de 34 ans devra affronter Remco Evenepoelparticipera pour la première fois à la course transalpine pour un défi important sur des routes similaires à celles qu’ils trouveront plus tard en juillet ; un mois plus tard, en Espagne, il y aura la première confrontation en tant qu’adversaire avec son ancien coéquipier Jonas Vingegaard pour une course qui s’annonce très serrée. Si les trois seront ensuite tous au Dauphiné, il ne semble pas y avoir de confrontation avant la Grande Boucle avec le compatriote Pogacar, qui complète le poker d’as annoncé pour la lutte pour le Maillot Jaune.

Lire Aussi  Alpecin-Deceuninck, retour malchanceux de Mathieu Van Der Poel : "Dommage, je m'amusais". Maintenant la Belgique et le Tour dans le viseur

Une course dans laquelle le champion olympique du contre-la-montre arrivera avec une grande motivation après sa défaite en 2021, les abandons des deux saisons suivantes et le renoncement en 2023. Pour poursuivre son rêve, il disposera d’une équipe solide, potentiellement du niveau de UAE Team Emirates et Visma | Lease a Bike, dans laquelle il trouvera parmi ses meilleurs alliés Jai Hindleyqui devrait à nouveau manquer le Giro d’Italia qu’il a remporté en 2022, et probablement au moins trois des différentes compétitions de l’UE. Emanuel Buchmann, Sergio Higuita, Lennard Kämna, Patrick Konrad, Daniel Martinez e Aleksandr Vlasov.

Mais pour l’instant, le programme de l’après-Tour n’est pas arrêté. Tout dépendra de la forme du triple vainqueur de la Vuelta a España à la fin du GT français et de son éventuelle convocation pour les Jeux Olympiques de Paris, qui sont évidemment un objectif prioritaire de sa saison puisqu’il est champion en titre du contre-la-montre et qu’il peut aussi s’exprimer sur la route.

Chantal Martin