CDM Cyclo-cross, Mathieu Van Der Poel s’arrête après la 10ème place : « Le froid est arrivé, journée difficile. Maintenant en Espagne pour s’entraîner »

Mathieu Van Der Poel n’a pas eu de mal à déjouer les pronostics à Zonhoven. Le champion du monde a ainsi remporté son dixième succès en autant de courses au terme d’une journée très difficile, où la neige a fait son apparition pour la première fois (à l’exception de l’étape italienne de Val di Sole, où la température était moins rigide qu’aujourd’hui). C’est pourquoi le leader de l’Alpecin – Deceuninck a mis un certain temps à saluer la compagnie, préférant se gérer dans un premier temps et mieux comprendre les réactions de son corps, presque un échauffement en course avant de faire la différence sans relâche, comme il en a l’habitude.

« Au départ, je voulais voir comment la course se déroulait », avoue-t-il juste après l’arrivée, toujours aussi intrigué, « il faisait froid pour la première fois, je voulais donc m’échauffer avant d’imprimer mon rythme. C’était une course difficile et je ne voulais pas dépenser trop d’énergie aujourd’hui.

Commentant son top 10 du jour (« Je n’ai pas été très bon à l’école… »), le phénomène néerlandais a clôturé la première partie de la saison hivernale, qui le verra maintenant partir en stage en Espagne avec l’équipe, sur route, avant d’aborder les derniers rendez-vous de sa saison de cyclo-cross, avec la manche de Coupe du Monde de Benidorm avant les Championnats du Monde de Tabor.

« Je suis très content du déroulement de ce début de saison », conclut-il, « je peux maintenant aller en Espagne sereinement et continuer à travailler sur ma forme. Je suis toujours content de gagner bien sûr, je me suis encore senti très bien aujourd’hui, mais je suis content de pouvoir retourner m’entraîner dans la chaleur pendant un moment.

Lire Aussi  Alberto Contador encourage Pogacar et Vingegaard à tenter l'assaut de trois Grands Tours dans la même saison : "Ils ont des équipes très fortes et l'âge d'essayer".

Chantal Martin