Challenge Mallorca 2024, Alexander Kristoff 2e au Trofeo Palma : « Battu par un gars plus rapide, mais de bons sentiments et un bon travail d’équipe ».

Alexander Kristoff près du succès au cinquième jour de la Challenge Mallorca 2024. Après sa 10ème place au Trofeo Ses Salines-Felanitx, le pilote du Uno-X Mobility a réussi un meilleur sprint que celui d’aujourd’hui Trophée Palma mais a dû s’incliner devant le sprint impérial du Belge. Gerben Thijssen (Intermarché-Wanty). Malgré des tentatives sur le circuit final, les équipes de sprinters ont gardé la course serrée pour jouer la victoire au sprint sur la ligne d’arrivée à Palma ; le Norvégien est entré dans la dernière ligne droite en bonne position mais a été dépassé par son rival, devant se contenter de la deuxième place sur le podium devant le Néerlandais. Marijn Van Der Berg (EF Education-EasyPost).

« Je sais que Gerben est très rapide – les premiers mots de la classe 87 après l’arrivée, à nos micros – J’ai été battu par un coureur plus rapide mais mes coéquipiers ont fait un travail incroyable. J’ai été placé dans la bonne position, mais je n’ai pas été le plus rapide. La deuxième place, c’est quand même bien. Prenons le bon sentiment et le bon travail d’équipe, c’est quelque chose sur lequel nous pouvons définitivement nous appuyer.

A propos des derniers kilomètres de la course, il estime qu’ils ont été « assez mouvementés » en raison de « quelques trous dans la route » qui l’ont fait « un peu descendre de la selle dans le dernier tour, mais cela n’a pas eu beaucoup d’effet car il ne restait que trois kilomètres à parcourir, ce n’est pas cela qui a fait la différence ». Enfin, il a rappelé la force du coureur belge qui l’a précédé aujourd’hui : « J’étais dans l’équipe de Gerben il y a deux ans, il était plus rapide que moi à l’époque et il l’est encore aujourd’hui. Je n’ai pas pu faire beaucoup plus contre lui aujourd’hui, mais j’étais le meilleur des autres coureurs.

Lire Aussi  Soudal-QuickStep, Patrick Lefevere revient à la charge contre Julian Alaphilippe : "Trop de fêtes, trop d'alcool... Il est sérieusement sous l'influence de Marion Rousse".

Chantal Martin