Challenge Mallorca 2024, une victoire importante pour Gerben Thijssen : « Je voulais montrer à l’équipe que j’étais capable de gagner » ».

Premier succès de la saison pour Gerben Thijssen à l’adresse Challenge Mallorca 2024. Après deux courses sans relief, le coureur de la Intermarché-Wanty a pu profiter de l’action parfaite de son coéquipier Adrien Petit, qui lui a permis de remonter le peloton et de jouer son va-tout pour le sprint final. Parti à 150 mètres de l’arrivée, le Belge a su résister au retour du Norvégien. Alexander Kristoff (Uno-X Mobility) et le Néerlandais Marijn Van Den Berg (EF Education-EasyPost) et a remporté le 21ème prix de l’Union européenne. Trophée Palma.

« En fait, nous avions déjà planifié cette victoire », a révélé la jeune femme de 25 ans à nos micros après l’arrivée, « depuis le mois de décembre, lorsque nous avons eu une réunion avec les directeurs d’équipe et les techniciens, nous avions vu le sprint de l’année dernière, comment ils l’avaient fait, et cette année, c’était à moi d’essayer. Nous avions prévu de rester ensemble jusqu’au dernier tour, puis nous avons essayé de prendre la tête, même si ce n’était pas facile parce qu’il y avait plusieurs trains et que nous allions très vite. Une fois que nous étions tous ensemble, j’ai dit à Laurenz Rex de rester dans ma roue jusqu’aux 300 derniers mètres et j’ai alors su que j’avais un bon sprint et qu’il était possible de gagner ».

Un sprint bien meilleur qu’il y a trois jours au Trofeo Ses Salines-Felanitx où il avait terminé 19ème. La classe 98 a souligné qu’il s’agissait d’un « final très difficile » car « il y avait 10 kilomètres en ligne droite et nous avons pratiquement perdu la communication dans les deux derniers kilomètres et au rond-point à 700 mètres nous étions loin ». Il y avait donc aujourd’hui une « envie de bien faire » pour « montrer à l’équipe qu’elle est capable de gagner et c’est bien de gagner si tôt dans la saison.

Lire Aussi  Lidl-Trek, à partir d'aujourd'hui le nouveau nom est officiel et un avant-goût du nouveau maillot qui sera présenté le 28

Après quelques saisons de croissance, lorsqu’il parle de ses objectifs pour 2024, le premier est de  » gagner autant de courses que possible « , mais celui qui lui tient le plus à cœur est une victoire d’étape au Championnat du monde de cyclisme. Giro d’Italia. « Je participerai au Giro pour la première fois et j’ai l’intention d’en faire partie. le rêve et l’objectif sont de gagner une étape là-bas – il ajoute – Ensuite, nous verrons comment le reste de l’année évolue, mais c’est déjà bien de garantir à l’équipe une victoire en janvier et c’est déjà la deuxième après celle de Girmay en Australie. C’est donc très bien, l’équipe se porte bien et c’est agréable d’en faire partie.

Très souvent, c’est grâce à l’équipe que l’on obtient les meilleurs résultats, et Thijssen peut compter sur plusieurs coéquipiers pour le soutenir au cours de la saison : « Petit sera avec moi en tant que dernier homme cette année. Rex et Page ont fait un excellent travail aujourd’hui et c’est agréable de travailler avec une équipe qui croit toujours en moi et qui fait tout pour me mettre dans la meilleure position (…) Petit sera avec moi au Giro, Rex peut-être pas, mais nous verrons comment ça se passe, nous avons d’autres gars qui peuvent faire partie du train. Le plan est que Petit soit avec moi pour toute la saison et ensuite les autres nous verrons dans la préparation pour le Giro ».

Lire Aussi  Tour du Dauphiné 2023, chute et abandon pour Steven Kruijswijk victime de deux fractures (Mise à jour)

Enfin, il révèle les prochaines courses auxquelles il participera, à savoir Clasica de Almeria la semaine prochaine, puis Volta ao Algarve, Kuurne-Bruxelles-Kuurne e Paris-Nice. Des courses de haut niveau parce que « c’est bien de pouvoir se mesurer aux meilleurs du monde et de comparer son niveau au leur ». Des mois importants pour se tester et « voir comment ça se passe jusqu’au Giro ».

Chantal Martin