Cholet Agglo Tour 2024, Paul Lapeira accorde le rappel !

Coup gagnant par Paul Lapiera en Cholet Agglo Tour 2024. Vainqueur hier de la Classique Loire Atlantique, son premier succès en carrière, le jeune homme de 23 ans, originaire de l’Agglo de Cholet, s’est imposé dans le Tour 2024 à Cholet. Décathlon Ag2r La Mondiale a récidivé aujourd’hui dans la semi-classique transalpine grâce à un coup de finisseur dans les 1500 derniers mètres qui lui a permis d’anticiper la première partie du groupe d’une seconde. Derrière lui, le sprint des battus a été remporté par Alexis Renard (Cofidis) devant Tom Van Asbroeck (Israel Premier Tech Academy), également sur le podium hier, tout en terminant juste en dehors du top 10 Luca Mozzato (Arkéa-B&B Hotels), 14e.

Vidéo de l’arrivée

Le récit de la course

Après une dizaine de kilomètres d’attaques et de contre-attaques, ils prennent l’avantage Kévin Avoine (Van Rysel-Roubaix), Sil Van Daele (Bingoal-WB), Iker Mintegi (Euskaltel-Euskadi), Marti Marquez (Equipo Kern Pharma) et Artus Jaladeau (CIC U Nantes Atlantique), qui ont été rapidement rejoints par Declan Irvine (Team Novo Nordisk) et Victor Enggaard (BHS-PL Beton Bornholm). Ces hommes ont réussi à gagner rapidement 1’30 » sur le peloton, dans lequel une grosse chute s’est produite, obligeant les commissaires à neutraliser la course afin de porter assistance à tout le monde.

Après près d’une demi-heure d’arrêt, la course a repris et les échappés ont repris de l’avance, atteignant un avantage maximum de 3’20 ». Mais à partir de ce moment, le peloton a commencé à accélérer et à reprendre du terrain, et à 80 minutes de l’arrivée, l’écart est tombé à 1’40 », puis à moins d’une minute à l’entrée du circuit final. Le peloton étant désormais très proche, c’est Marquez et Engaard qui tentent de relancer l’action, mais la seule conséquence est de lâcher Irvine et Jaladeau, qui sont réabsorbés par le peloton.

Lire Aussi  Présentation du parcours et des favoris Gand-Wevelgem 2024

Engaard est reparti à -30 et a réussi à entraîner Mintegi et Van Daele avec lui, mais 5000 mètres plus loin, le peloton s’est rapproché grâce notamment au travail de l’équipe de laArkéa-B&B Hôtelsqui a maintenu le rythme dans les kilomètres suivants pour éviter toute nouvelle tentative. Les quelques attaques qui se produisent sont en fait infructueuses, mais juste avant d’entrer dans les dix derniers kilomètres, c’est un coureur de l’équipe transalpine qui s’y colle, Clément Venturini, d’étirer.

À ses côtés, son coéquipier Léandre Lozouet, Anthony Perez e Nolann Mahoudo (Cofidis), Paul Lapeira e Valentin Retailleau (Decathlon Ag2r La Mondiale) et Alexandre Delettre (St Michel-Mavic-Auber 93). Ce groupe a réussi à prendre une marge d’environ 7″ sur un peloton tiré principalement par les Groupama-FDJqui n’a pas été prise en compte dans la tentative. Les Israël-Premier Tech est arrivé pour aider l’équipe française et les sept attaquants ont été réabsorbés à quatre kilomètres de l’arrivée.

Longtemps étiré, le peloton se sépare en plusieurs groupes en raison de la vitesse élevée et des nombreux virages du final. Lewis Askey (Groupama-FDJ) qui a tenté d’en profiter, ainsi que Lapeira à nouveau. Un ralentissement a toutefois permis à d’autres de revenir dans la course, parmi lesquels Clément Braz Afonso (CIC U Nantes Atlantique), qui attaque à deux kilomètres de l’arrivée. Toujours très attentif, Lapeira se met dans sa roue et les deux parviennent à creuser un léger écart, Lapeira relançant et détachant Afonso à 1500 mètres de l’arrivée. Derrière, Cofidis et Arkéa ont tenté de s’organiser, mais le coureur de Decathlon Ag2r était désormais intouchable et les poursuivants ont dû se contenter de se battre pour la place d’honneur, qui est revenue à Alexis Renard (Cofidis).

Lire Aussi  #SpazioTalk, Francesco Frassi (DS Corratec) : 'Nous sommes évidemment déçus de ne pas participer au Giro, mais nous allons essayer de faire de notre mieux pendant le reste de l'année pour prouver que nous avons mérité cette WildCard'

Résultat Cholet Agglo Tour 2024

Chantal Martin