Giro d’Italia 2023, Mark Cavendish a également chuté dans l’étape de Naples : « Il n’y a pas de conséquences graves »

Nouvelle chute de Mark Cavendish au Giro d’Italia 2023. Après la spectaculaire chute lors du sprint de Salerne, qui a heureusement eu bien moins de conséquences qu’on aurait pu le craindre compte tenu de la vitesse élevée du coureur britannique et des coureurs avec qui il a fait Au contact, le leader d’Astana Qazaqstan a vécu aujourd’hui une journée difficile, avec le long circuit de Naples ponctué de côtes indigestes pour lui (et pas seulement pour lui puisque le groupe de sprinteurs était assez nombreux). Son étape a été rendue encore plus compliquée par une chute dans la descente du Colle San Pietro.

Déjà retardé, le champion britannique a en effet été submergé par un coup de vent qui lui a fait perdre l’équilibre. Un accident qui s’ajoute à celui subi hier, à la veille de la première grande étape de montagne dans laquelle il devra de toute façon beaucoup transpirer pour atteindre la ligne d’arrivée dans le temps maximum s’il perd du terrain tôt comme cela s’est produit aujourd’hui. Bien escorté par ses compagnons, dont Gianni Moscon, Christian Scaroni et Samuele Battistella, la promotion 1985 ne semble pas particulièrement marquée par cette nouvelle chute, malgré quelques nouveaux bleus et griffures, notamment sur le bas du dos.

L’équipe kazakhe a ensuite confirmé qu’il n’y avait pas eu de conséquences graves : « Après sa chute dans la sixième étape du Giro, Mark Cavendish va bien. Il a de nouvelles écorchures et écorchures sur le côté droit de son corps, mais dans l’ensemble, il a évité de graves blessures. » Attendu aujourd’hui, vendredi, dans une étape compliquée compte tenu de la très longue ascension finale, le Britannique devra donc serrer les dents avant de pouvoir tenter à nouveau de se jeter dans la mêlée d’un sprint.

Lire Aussi  Vuelta al Tachira 2024, Alejandro Osorio gagne la dernière mais le général est à Jonathan Caicedo

Chantal Martin