Giro d’Italia 2024, changement important à l’arrivée de la première étape

Des changements non négligeables pour l’arrivée de la première étape du Giro d’Italia 2024. Comme souvent, à l’approche de la Corsa Rosa, quelques changements sont apportés aux différentes étapes, souvent pour des raisons de fermetures de routes ou de problèmes divers, comme ce fut le cas récemment avec la non-entrée en Suisse, qui fera passer la course par le Mortirolo. Souvent, il s’agit de changements qui n’apportent pas de modifications à la substance d’une étape, donc ils sont rarement pris en compte, mais dans ce cas, la différence est certainement importante car RCS Sport a ajouté une déchirure non négligeable dans le final de la première étape.

En effet, à moins de trois kilomètres de l’arrivée à Turin, la montée de San Vito a été insérée, un mur de 1400 mètres avec une pente moyenne de 9,8%, qui ajoutera un obstacle supplémentaire à une étape déjà intéressante compte tenu des passages précédents à Superga et sur le Colle della Maddalena, ce dernier étant le point culminant d’un circuit qui prévoit déjà un premier passage sur la nouvelle aspérité. La proximité de l’arrivée ouvre de nouveaux scénarios tactiques puisqu’à ce moment-là, il est possible d’attendre la dernière montée pour lancer une attaque décisive, ou bien de créer une difficulté supplémentaire et une possible sélection dans une avance déjà réduite par les montées précédentes.

Lire Aussi  CicloMercato 2024, Ackermann, Aznar, Beullens, De Decker, Drizners, Ewan, Ibáñez, Jorgenson, Peñalver, Rodriguez, Silva, Stannard, Tulett, Van Moer, Vercouillie

Chantal Martin