Giro d’Italia 2024, Dsm-Firmenich PostNL emmènera Romain Bardet pour le classement et Fabio Jakobsen pour les sprints.

En même temps que l’officialisation des nouvelles couleurs, l’équipe de la Dsm-Firmenich Post NL a publié les lignes directrices de sa saison en ce qui concerne les objectifs de ses coureurs les plus importants. La formation néerlandaise du WorldTour se concentre ouvertement sur la Giro d’Italia 2024à tel point qu’il a désigné certains des meilleurs éléments de son équipe pour participer à la prochaine Pink Race. En effet, dans le programme de début de saison, l’entraîneur principal de Dsm-Firmenich Post NL, Rudi Kemna, inséré à la fois Romain Bardet qui Fabio Jakobsen dans les « pré-convocations » pour le Giro d’Italia.

Il y a quelques jours, le Français a révélé qu’une victoire d’étape au Giro était l’un des objectifs de sa carrière, afin de compléter le « triplé » de victoires partielles avec le Tour et la Vuelta. Jakobsen, pour sa part, était déjà enthousiaste à l’idée d’avoir l’occasion de chasser les victoires d’étape avec son nouveau maillot, après avoir laissé une place de leader à la Vuelta. Soudal-QuickStep dans laquelle les places pour lui étaient devenues rares. Par conséquent, tous deux ont inscrit à leur agenda une participation au Giro d’Italia 2024, augmentant ainsi le poids spécifique du peloton de départ.

« Au Giro, nous voulons vraiment nous montrer – les mots de Kemna – et montrer quelle équipe nous sommes, animant la course chaque jour. Dans la lutte pour le classement général, nous choisirons les jours où nous nous battrons, en faisant une course intelligente et tactique, afin de voir comment la course évolue et quelles positions nous pouvons viser avec cette approche. Pour cet objectif, nous aurons à la fois Bardet et Max Poolequi peut apprendre beaucoup en courant aux côtés de Bardet, ainsi que Chris Hamilton e Matthew Dinham’.

Lire Aussi  Présentation de l'itinéraire et des favoris GP La Marseillaise 2024

Mais, comme mentionné, Dsm-Firmenich PostNL se concentrera également sur les sprints : « Nous voulons également gagner dans ce domaine fondamental, qui est ancré dans l’ADN de l’équipe depuis longtemps maintenant. Nous emmènerons donc Jakobsen, qui aura un bon entraînement pour se préparer aux finales ».

Jakobsen et Bardet seront également au cœur de l’équipe lors du prochain Tour de France : « Nous nous concentrerons exclusivement sur les victoires d’étape », explique Kemna, « Nous aurons de nombreuses options à exploiter, entre Romain, Fabio et Bardet ». Warren Barguilafin qu’il puisse réussir à la fois les échappées et les sprints. Enfin, au Vuelta a España 2024 nous nous concentrerons sur le développement de nos jeunes coureurs. Parmi eux, nous pensons que Poole peut utiliser ce qu’il a appris au Giro dans cette course et nous verrons ce qu’il peut faire au classement général. La Vuelta sera ensuite l’occasion pour beaucoup d’autres coureurs de commencer à comprendre comment aborder un Grand Tour et peut-être d’essayer de profiter des opportunités qui se présenteront.

Chantal Martin