Il y a un an…CicloMercato 2023, Nairo Quintana nie sa retraite : « Je n’abandonne pas, je suis un coureur honnête et je veux courir à nouveau ».

Nairo Quintana ne quitte pas le cyclisme. Sans équipe pour 2023 suite à sa réaction positive au Tramadol lors du Tour de France de l’année dernière, qui lui a coûté une disqualification de la Grande Boucle elle-même, le premier Colombien de l’histoire à remporter un GT, lors du Giro d’Italia 2014, semblait sur le point d’annoncer son retrait de la scène. Lors de la conférence de presse convoquée aujourd’hui, il a cependant démenti les anticipations de ces derniers jours, expliquant qu’il veut continuer à chercher une équipe, revendiquant son honnêteté sportive tout au long de sa carrière.

Les amoureux du cyclisme, les journalistes et les fans qui m’ont suivi tout au long de ma carrière sportive, la vie d’un cycliste, qu’il soit leader ou domestique, membre d’une grande équipe WorldTour ou d’une humble formation professionnelle, vous entraîne à être un combattant. Nous avons consacré notre vie à nous battre face à l’adversité ».

Une introduction qui l’amène donc à affirmer fermement qu’il veut continuer, annonçant qu’il sera le mois prochain en Europe pour tenter de trouver un accord qui lui permette de rester dans le grand cyclisme (niant ainsi la possibilité d’une arrivée au sein de l’équipe Medellin – EPM avec Miguel Angel Lopez) : « Je me sens apte à continuer, malgré ce qui s’est passé ces derniers mois, je n’abandonne pas et je continue à regarder vers l’avant. Je continuerai à me battre pour poursuivre mon voyage dans le cyclisme tant que mon corps et mon esprit résisteront. Je suis un coureur honnête et je l’ai toujours été. En plus de dix ans de carrière, je n’ai jamais eu de problèmes.

Lire Aussi  La Vuelta Femenina 2023, la joie de Gaia Realini : "J'étais prête à accepter la deuxième place, déjà contente de ma course"

Chantal Martin