Il y a un an… Tour de France 2022, Eddy Merckx « reproche » à Tadej Pogačar : « Il ne s’est pas bien préparé »

Il semblerait difficile de blâmer quelqu’un comme Tadej Pogačar. Le Slovène, à 23 ans, est deuxième du classement de la Tour de France 2022, ayant remporté les deux éditions précédentes. Le garçon de Klanec a été un immense protagoniste de la Grande Boucle qui s’apprête à se clôturer et à la veille du contre-la-montre qui écrira le classement final du Tour, somme toute, il est toujours en lice pour le succès final. Pour quelqu’un, cependant, Pogačar a fait quelque chose de mal. Bien sûr, ce « quelqu’un » est quelqu’un qui connaît Tours, et les victoires dans le cyclisme en général, étant donné que les reproches viennent de nul autre que Eddy Merckx.

« Dès le début, j’ai pensé que Pogačar n’était pas aussi fort que les années précédentes – les mots du cannibale belge recueillis par Rtbf – Je pense qu’il a moins bien préparé le Tour que par le passé. N’a couru que le Tour de Slovénie… Si on regarde les entraînements que les coureurs du Jumbo-Visma, retraite d’un mois, je pense que cela fait une grande différence. Pour moi, il a pris la préparation à la légère. Lorsque vous gagnez le Tour aussi facilement que lui, vous commencez à croire que vous pouvez tout faire de la même manière. »

Merckx s’en tient encore au Slovène : « Il a aussi fait des erreurs tactiques. Il a chassé tout le monde et je ne pense pas que son directeur sportif le lui ait dit. Dans l’étape de Granon, il aurait dû lâcher prise Primoz Roglich et restez sur la bonne voie Jonas Vingegaard. Déjà à Tour du Dauphiné on a vu que le Danois était en meilleure forme ».

Lire Aussi  Itinéraire et participants La Roue Tourangelle 2024

Le cannibale a plutôt adressé ses compliments à son compatriote Wout van Aert : « Difficile de trouver son meilleur moment dans ce Tour. C’était impressionnant. Il met en pratique mon cyclisme préféré, avec des coureurs qui se montrent tout au long de la saison. C’est un vélo complet ».

Chantal Martin