Lidl-Trek, malgré l’arrêt du Giro d’Italia ne semble pas menacé pour Giulio Ciccone : « Il reste encore douze semaines, nous ne sommes pas inquiets ».

Rester optimiste à la maison Lidl-Trek après l’opération qu’il a subie Giulio Ciccone. Le 5 janvier, le coureur des Abruzzes a été contraint de se faire enlever chirurgicalement un kyste au périnée qui lui causait une grave inflammation et qui l’obligera à rester à l’écart du vélo pendant quatre semaines. Cet arrêt était nécessaire pour faire face aux suites opératoires et récupérer au mieux et, inévitablement, le vainqueur du maillot à pois du Tour de France 2023 et son équipe sont contraints de modifier le calendrier de la classe 94 qui devra faire l’impasse sur Tirreno-Adriatico et la Volta a Catalunya.

« Ciccone est évidemment désolé d’interrompre sa préparation et de reporter le début de la saison », a-t-il déclaré à GCN. Josu Larrazabal, responsable des performances chez Lidl-Trek – Après la bonne saison de l’année dernière, nous nous attendions à ce qu’il prenne un bon départ et qu’il profite des premières courses, car la première partie de la saison lui a toujours convenu, il a toujours gagné des courses à cette période. Ce n’est pas le cas et c’est toujours décevant.

L’Abruzzais doit maintenant revoir le calendrier et essayer de se rétablir au mieux, mais l’équipe est confiante quant à sa présence et à ses performances au championnat du monde. Giro d’Italia 2024: « Pour le Giro, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, il reste encore presque douze semaines entières avant le Giro, donc nous ne sommes pas inquiets. Ciccone a eu un bon hiver, donc évidemment, même s’il devra se reposer un peu, ce n’est pas comme si tout allait disparaître. Bien sûr, cela aura un impact sur les prochaines semaines, nous allons donc reprogrammer un peu les premières courses, mais à part cela, le stage d’entraînement en altitude d’avril et le programme restent les mêmes et nous sommes confiants que tout se passera bien.

Lire Aussi  Tour de France 2023, Adam Yates : "Demain ça va être difficile pour moi de garder le maillot, mais on a Tadej !"

Gaetano Danielemédecin de l’équipe américaine, a souligné que l’opération « en général semble s’être bien déroulée » et que « Giulio se sent bien ». Le processus de récupération va maintenant commencer, et l’ancien coureur de Bardiani « sera suivi scrupuleusement dans la période postopératoire », qui comprend « un repos complet pendant 10 à 12 jours ». Ensuite, il y aura « un nouveau contrôle du chirurgien pour l’ablation des points de suture ». Après ces contrôles, « il sera plus facile d’établir un plan pour un retour réel et sûr au cyclisme ».

Chantal Martin