Liste de départ Giro d’Italia 2024, découvrez la liste des participants

Au départ du Giro d’Italia 2024 A presque cinq mois de l’échéance, l’attente de la Corsa Rosa se fait déjà plus pressante. L’annonce officielle de la présence de l’équipe d’Italie en 2024 a évidemment donné un coup de fouet à l’attente. Tadej Pogačar, qui sera au départ du Grand Tour italien pour la première fois de sa carrière, après quatre participations au Tour de France et une à la Vuelta a España. Le champion slovène sera forcément la vedette d’un firmament d’étoiles qui n’est pas encore totalement composé, mais qui compte déjà d’autres noms de grande envergure. Voyons donc à quoi ressemble le peloton de départ du Giro d’Italia 2024, qui débutera aujourd’hui. Samedi 4 mai.

Participants au Giro d’Italia 2024

Tadej Pogačar, donc. Dans un premier temps, la présence du phénomène UAE Team Emirates semblait une nouvelle fois reportée, puisqu’il avait lui-même désigné le Tour de France et le championnat du monde de Zurich comme ses principaux objectifs pour 2024. L’équipe a toutefois pour objectif clair de remporter au moins un Grand Tour, et le binôme Pogačar-Giro semble parfait sur le papier. Pour les trois semaines sur les routes italiennes, le Slovène aura autour de lui une équipe entièrement dédiée à lui et prête à l’accompagner au mieux sur tous les terrains, avec Jay Vine e Rafal Majka comme des éléments précieux dans les montées de la Corsa Rosa.

A l’heure actuelle, l’équipe Jayco AlUla a également défini avec un certain degré de certitude quelles seront ses stratégies pour le Giro 2024. La formation australienne ramènera en Italie Eddie Dunbaraprès les bonnes choses qu’il a montrées en tant que seul capitaine en 2023. Au départ, il semblait qu’aux côtés de l’Irlandais, il y aurait également Simon Yates, qui reviendrait dans la course rose pour la sixième fois de sa carrière avec l’objectif de faire mieux que la troisième place obtenue en 2021 : l’Anglais semble toutefois vouloir aller sur le Tour, l’équipe océanienne apportant donc Luke Plapp en soutien à Dunbar. Movistar pourrait compter sur Nairo Quintana et il n’est pas exclu que l’équipe espagnole choisisse également la stratégie du double fer de lance au classement général, en appelant en Italie Enric Mas.

En ce qui concerne les Grenadiers Ineos, Geraint Thomas sera probablement de la partie, après avoir manqué de peu la victoire en 2023. Le Gallois a montré au fil des ans qu’il était un extraordinaire coureur de régularité, capable de progresser de jour en jour au cours d’une course de trois semaines. S’il est en pleine forme et parvient à rester à l’écart des ennuis, il pourrait ne pas être un mince obstacle aux ambitions de Pogačar. Un autre homme qui est déjà monté sur le podium au Giro est Damiano Carusoqui représentera, avec son expérience, une arme fiable pour Bahrain Victorious ; ce dernier mesurera également les ambitions de classement de Antonio Tiberi, vétéran d’une bonne Vuelta et un coureur qui n’a pas encore testé tout son potentiel.

En termes italiens, Lidl-Trek demandera Giulio Ciccone un Giro orienté vers le classement général, une mission à laquelle le coureur des Abruzzes se consacrera après avoir chassé les étapes et les maillots alternatifs, avec d’excellents résultats, ces dernières années. Dans les intentions de Dsm-Firmenich PostNL, l’objectif du classement général sera également pris en charge par Romain Bardetqui reviendra sur le Giro après les excellentes choses qu’il a montrées en 2022, où seule la Covid l’a éliminé de la lutte pour le podium. Avec le Français, il y aura aussi le jeune Britannique Max Poolequi, dès ses premières années en tant que pro’, a déjà démontré d’excellentes qualités de grimpeur.

Lire Aussi  Analyse des favoris du Tour des Flandres 2024 : Mathieu van der Poel en tête, Visma|Lease à Bike et Lidl-Trek en manque de personnel mais à la peine

D’EF Education-EasyPost, par ailleurs, des rumeurs avaient filtré ces dernières semaines sur une nouvelle présence de Ben Healy au Giro d’Italia. L’Irlandais a été un grand protagoniste de l’édition précédente et les dirigeants de l’équipe américaine n’ont pas exclu la possibilité d’essayer de s’occuper également du classement avec lui. A cette liste, il faut probablement ajouter Domenico Pozzovivoqui semble toujours proche de signer avec le Team corratec – Selle Italia, une équipe professionnelle pour laquelle l’invitation semble être une formalité.

Un coureur qui pourrait être un protagoniste et dont les limites ne sont pas encore connues est Cian Uijtdebroeks. Après un passage houleux à Visma | Lease in Bike, le jeune Belge devrait être la référence en matière de classement pour l’équipe néerlandaise, qui pourrait également compter sur l’un des talentueux Norvégiens dans son jeu de cartes Johannes Staune-Mittetqui a remporté le Giro U23 en 2023, et la nouvelle équipe de l’Union européenne. Milan Vader.

Le Visma | Lease a Bike sera un os à ronger pour toutes les autres équipes, y compris en termes de sprinters. L’arrivée en Italie de Olav Kooij : le prince des sprinteurs de Visma | Lease a Bike veut depuis longtemps se mesurer à une course de trois semaines et a déjà confirmé que son équipe l’orientera vers le Giro, ce qui lui permettra d’acquérir l’expérience d’une course de trois semaines. Edoardo Affini e Jan Tratnik. Restant dans l’équipe jaune, un chapitre séparé mérite Wout van Aert, qui fera ses débuts sur les routes de la Corsa Rosa. Le champion de Belgique a déclaré qu’il ne voulait pas aborder le Giro avec des soucis de classement général et qu’il serait donc libre de frapper dans tous les sens, y compris au sprint, en ce qui concerne les victoires d’étape : le sprinter de Visma | Lease a Bike est très fort et pourrait représenter un adversaire difficile à vaincre pour tous les autres sprinters. Sans compter que Van Aert est capable de s’imposer sur pratiquement tous les types de parcours, y compris les contre-la-montre.

En ce qui concerne les sprints, un nom assez proche de la certitude est actuellement celui de Caleb Ewanqui devrait retrouver le Giro pour la sixième fois de sa carrière (les cinq premières ne l’ont pas vu terminer). L’Australien pourrait donc profiter des routes italiennes pour relancer une carrière en berne depuis quelques mois. Il y aura également Jonathan Milanqui vient de changer de maillot après être passé chez Lidl-Trek et « détenteur » du maillot Cyclamen, qu’il a remporté à la fin du Giro 2023. Milan sera escorté par Simone Consonni, Jasper Stuyven et Edward Theuns, coureurs qui pourront également aller chercher une satisfaction personnelle si nécessaire. Les Émirats arabes unis se concentreront probablement sur Tadej Pogačar, mais s’attendent également à la participation de Juan Sebastian Molano, sprinter qui a les qualités pour se battre avec les meilleurs dans les finales de groupe.

Certaine, du moins selon les programmes du début de l’année, la présence de Fabio Jakobsen. Le sprinter néerlandais fera ses débuts sur les routes de la Corsa Rosa avec l’objectif de remporter une étape, ce qui le ferait entrer dans le petit cercle des « triples vainqueurs », puisqu’il a déjà gagné le Tour et la Vuelta dans sa carrière. La présence d’un sprinter aussi fort élève le niveau moyen des spécialistes du peloton et pourrait rendre la lutte pour le maillot cyclamen très incertaine.

Lire Aussi  Tour de Suisse 2023, enfin Stefan Küng ! Battus Remco Evenepoel et Wout Van Aert

Du côté des chasseurs d’étapes, une autre certitude est la présence de Wout Poels. Le Néerlandais de Bahrain Victorious participera au Giro avec l’objectif de compléter le « triplé » de succès, après avoir remporté des fractions au Tour et à la Vuelta. Il en sera de même pour Michael Woods, qui sera l’un des hommes de référence d’Israël-Premier Tech (équipe professionnelle qui a une invitation garantie dans le règlement) et qui vise également à finaliser le triplé susmentionné en revenant sur le Giro, où il a disparu depuis 2018. Il tentera également de lever les bras au ciel Andrea Bagioli (Lidl-Trek), qui n’a pas encore remporté de succès dans les grands tours, mais qui a montré qu’il possédait les caractéristiques idéales pour faire la différence dans des finales difficiles et exigeantes.

Seront également présents dans le jeu rose Filippo Zanaqui a remporté une étape en 2023 et qui reviendra à nouveau sur le Giro avec un double rôle, celui de supporter les hommes du classement et, quand c’est possible, de coureur libre pour cultiver ses propres ambitions. Les deux contre-la-montre au programme aiguiseront l’appétit des coureurs. Filippo Gannaqui a également montré qu’il pouvait s’illustrer dans l’échappée (voir l’étape de Camigliatello Silano dans le Giro 2020) et même dans le sprint, une compétence fondamentale dans laquelle il s’est particulièrement illustré en 2023. Decathlon-Ag2R aura l’un de ses hommes les plus représentatifs dans la course puisque Ben O’Connordéjà quatrième au Tour, et Aurélien Paret-Peintrequi a remporté une étape au Tour 2023 : il reste à voir si l’équipe française se concentrera sur les succès d’étape, peut-être avec le nouveau sprinteur Sam Bennett.

Autant d’équipes qui n’ont pas encore fait la lumière sur les projets de leurs coureurs vedettes, qu’il s’agisse de grimpeurs, de sprinteurs ou de chasseurs d’étapes. Au fil des jours et des annonces officielles, nous tiendrons à jour le tableau de départ du Giro d’Italia 2024, que vous trouverez toujours sur cette page.

Liste de départ provisoire Giro d’Italia 2024

ALPECIN-DECEUNINCK

ARKÉA-B&B HOTELS

ASTANA QAZAQSTAN

BAHREÏN VICTORIEUX
CARUSO Damiano
POELS Wout
TIBERI Antonio

BORA-HANSGROHE

COFIDIS

DECATHLON AG2R LA MONDIALE
O’CONNOR Ben
PARET-PEINTRE Aurélien

EF EDUCATION-EASYPOST

GROUPAMA-FDJ

INEOS GRENADIERS
GANNA Philippe
PUCCIO Salvatore
THOMAS Geraint

INTERMARCHÉ-WANTY

LIDL-TREK
BAGIOLI Andrea
CICCONE Giulio
CONSONNI Simone
LÓPEZ Juan Pedro
MILAN Jonathan
STUYVEN Jasper
THEUNS Edward

MOVISTAR TEAM
QUINTANA Nairo
RUBIO Einer

SOUDAL-QUICKSTEP

ÉQUIPE DSM-FIRMENICH POSTNL
BARDET Romain
DINHAM Matthew
JAKOBSEN Fabio
POOLE Max

ÉQUIPE JAYCO ALULA
DUNBAR Eddie
EWAN Caleb
PLAPP Luke
ZANA Philip

TEAM VISMA | LEASE A BIKE
Edoardo AFFINI
KOOIJ Olav
UIJTDEBROEKS Cian
TRATNIK Jan
VAN AERT Wout

UAE TEAM EMIRATES
BJERG Mikkel
GROSSSCHARTNER Felix
MAJKA Rafal
MOLANO Juan Sebastian
NOVAK Domen
OLIVEIRA Rui
POGACAR Tadej
VINE Jay

ISRAËL – PREMIER TECH
WOODS Mike

Chantal Martin