Présentation de l’itinéraire et favoris Bruges-De Panne 2024

Mercredi 20 mars Les courses reprennent en Belgique à l’occasion du Bruges – La Panne 2024. Après les départs de la semaine dernière avec Nokere Koerse et Bredene Koksijde Classic, la course flamande du WorldTour donne le coup d’envoi d’une période de dix jours de course qui culminera le dimanche 31 mars avec l’une des épreuves les plus attendues des classiques de printemps, le Tour des Flandres. Contrairement aux autres courses qui se déroulent dans cette région, sur les 199 kilomètres prévus entre le Bruges e De Pannemais un parcours entièrement plat, taillé sur mesure pour les sprinters, qui ont presque toujours joué la victoire ces dernières années. Attention toutefois au mauvais temps et au vent fort qui règne souvent sur ces routes. Une météo défavorable pourrait rendre la course plus sélective et très imprévisible.

HEURE DE DÉPART: 12:30
HEURE D’ARRIVÉE (PRÉVUE): 17:09-17:34
TV EN DIRECT ET STREAMING: 16:35-17:30 Eurosport 2 / 15:00-17:30 Eurosport, Discovery+
HASHTAG OFFICIEL : #ClassicBruggeDePanne

Tableau d’honneur récent Bruges-De Panne

2023 PHILIPSEN Jasper
2022 MERLIER Tim
2021 BENNETT Sam
2020 LAMPAERT Yves
2019 GROENEWEGEN Dylan
2018 VIVIANI Elijah
2017 GILBERT Philippe
2016 WESTRA Lieuwe
2015 KRISTOFF Alexander
2014 VAN KEIRSBLUCK Guillaume

Itinéraire Bruges-De Panne 2024

Bruges – La Panne (199 km)

Cette année encore, le parcours sera totalement plat, proposant des différences minimes par rapport au parcours de la dernière édition. Le départ, bien sûr, sera donné par BrugesLe peloton devra d’abord parcourir une ligne droite de 67,2 kilomètres qui servira principalement à amener la course sur le circuit final. Le premier passage sur la ligne d’arrivée de La Panne aura lieu alors qu’il reste plus de 131,7 kilomètres à parcourir. Les coureurs entameront alors le premier des trois tours de 43,9 kilomètres qui caractériseront les deux derniers tiers de la course.

Le circuit ne présentera pas de difficultés altimétriques particulières, mais au niveau planimétrique, il y aura quelques passages auxquels les coureurs devront faire attention. L’un d’entre eux est le De Moerenune portion de route d’un peu plus de quatre kilomètres, totalement rectiligne et particulièrement exposée aux vents latéraux, où une attaque de quelques équipes pourrait se produire pour scinder le peloton en plusieurs tronçons. Outre le vent qui s’annonce fort, les principaux pièges de cette journée seront les obstacles urbains classiques de la ville d’arrivée, comme les fameuses voies de tramway, encore plus dangereuses sous la pluie. Enfin, dans le cas probable d’un sprint, les sprinteurs devront être bien positionnés avant le dernier virage, situé à 600 mètres de la ligne d’arrivée.

Lire Aussi  CT Friuli Victorious, équipe en camp d'entraînement avec Bahreïn jusqu'au 21 janvier

Favoris Bruges-De Panne 2024

Cliquez ici pour la liste de départ

Compte tenu des conditions météorologiques, qui ne sont pas rédhibitoires, on ne s’attend pas à une course trop sélective. Ainsi, sur la ligne d’arrivée à La Panne, les sprinters les plus en forme devraient se disputer la victoire. Pour cela, le premier nom est évidemment celui de Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) : Le tout nouveau vainqueur de Milan-San Remo 2024 est également le champion en titre de cette course et il est peu probable qu’il veuille laisser le sceptre entre les mains d’un autre sprinter étant donné l’excellente forme dont il jouit. Celui qui voudra certainement essayer de reprendre le titre de La Panne est son compatriote Tim Merlier (Soudal-QuickStep), vainqueur ici en 2022 et déjà six victoires cette saison. Sur un parcours pratiquement sans difficulté d’altitude, il a montré qu’il n’avait que très peu de rivaux cette année. Un autre coureur en forme et déjà vainqueur cette année sera Gerben Thijssen (Intermarché-Wanty), un autre sprinter belge très rapide, troisième vendredi à Koksijde, qui manque rarement un rendez-vous dans les courses de ce type.

La liste des sprinters qui ont les moyens d’exulter sur la ligne d’arrivée à La Panne est vraiment longue et comprend des coureurs expérimentés et titrés tels que le Néerlandais Fabio Jakobsen (dsm-firmenich), deuxième à Nokere Koerse, compatriote Dylan Groenewegen (Jayco-AlUla), deuxième à Koksijde, et une Arnaud Démare (Arkea-B&B Hotels) en quête de rachat après un début de saison qui n’a pas été à la hauteur des espérances. Ce sont clairement des coureurs qui doivent espérer une arrivée au sprint dans un groupe compact pour prétendre au succès.

Lire Aussi  Sibiu Tour 2023, Sam Bennett ouvre la dernière journée

Il en va de même pour d’autres sprinters très compétitifs qui ont bien commencé l’année, tels que Arvid De Kleijn (Tudor Pro Cycling), qui a fait preuve d’une explosivité peu commune au cours de ces premiers mois, Fernando Gaviria (Movistar), Phil Bauhaus (Bahreïn-Victorieux), Pascal Ackermann (Israël-Premier Tech) et Matteo Moschetti (Q36.5 Pro Cycling), sans oublier le duo Bora-hansgrohe formé par Sam Welsford e Danny Van Poppel et l’équipe UAE Team Emirates avec les Colombiens Alvaro José Hodeg e Juan Sebastian Molanoce dernier étant probablement l’un des plus forts des roues rapides, à l’égal de Van Poppel, sinon il servira vraisemblablement son compagnon, ainsi que Jordi Meeus, pour un train qui pourrait être mortel.

En revanche, celui qui n’a pas à craindre une course acharnée pour contourner le groupe de tête qui pourrait mettre à mal les jambes des purs sprinters, c’est certainement le vainqueur de la classique de Koksijde Luca Mozzato (Arkea-B&B Hotels), mais aussi les autres hôtels italiens. Simone Consonni (Lidl-Trek) bien placé dans les premières classiques belges, le Néo-Zélandais Laurence Pithie (Groupama-FDJ), auteur d’une excellente saison jusqu’à présent, la toujours prête Hugo Hofstetter (Israël-PremierTech), mais aussi l’équipe belge de Milan Menten (Lotto Dstny), ainsi que des coureurs tels que John Degenkolb (Équipe dsm-firmenich PostNL), Davide Cimolai (Movistar) et les jeunes talents Luke Lamperti (Soudal Quick-Step), des hommes qui seront des compagnons précieux pour les principaux sprinters. Des hommes comme Luke Lamperti (Soudal Quick-Step), qui seront par ailleurs de précieux compagnons pour les sprinters de tête. Anthony Turgis (TotalEnergies), Michael Valgren (EF Education-EasyPost) et Edward Theuns (Lidl-Trek), bien qu’il semble franchement difficile de faire la différence.

Bruges-De Panne 2024 bourse préférée

***** Jasper Philipsen
**** Arvid De Kleijn, Tim Merlier
*** Dylan Groenewegen, Fabio Jakobsen, Gerben Thijssen
** Phil Bauhaus, Juan Sebastian Molano, Luca Mozzato, Laurence Pithie
* Simone Consonni, Arnaud Démare, Milan Menten, Jordi Meeus, Sam Welsford

Prévisions météorologiques Bruges-De Panne 2024

Ciel très nuageux. Risque de précipitations : 0%. Humidité : 80%. Direction du vent NNO jusqu’à 12 km/h. Température prévue : minimum 7°, maximum 16°.

Altimétrie et planimétrie Bruges-De Panne 2024

Chantal Martin