Présentation du parcours et favoris Trofeo Laigueglia 2024

Les Trophée Laigueglia 2024 ouvre enfin la saison cycliste italienne. La semi-classique ligure aura lieu cette année Mercredi 28 févrierLe Tour d’Italie se poursuivra ensuite avec Tirreno – Adriatico et Milano – Sanremo. Un lieu renouvelé qui continue d’attirer un parterre de profondeur, confirmant la présence de neuf équipes WorldTour au départ. Il y aura évidemment aussi une grande présence italienne avec les trois Professionnels, auxquels il faut ajouter cinq équipes Continentales de notre pays, qui tenteront de se faire une place dans un groupe d’où émergera le successeur de Nans Peters, qui a triomphé l’année dernière dans le doublé Ag2r Citroën, avec la deuxième place d’Andrea Vendrame.

HEURE DE DÉPART: 10:50
HEURE D’ARRIVÉE (PRÉVUE): 15:55-16:27
LIVE TV: 14:15-16:30 RaiSport HD / 14:15-16:30 Eurosport, Discovery + / 14:15-16:15 Eurosport 1
HASHTAG OFFICIEL: #TrofeoLaigueglia

Tableau d’honneur récent Trofeo Laigueglia

2023 PETERS Nans
2022 POLANC Jan
2021 MOLLEMA Bauke
2020 CICCONE Giulio
2019 VELASCO Simone
2018 MOSER Moreno
2017 FELLINE Fabio
2016 FEDI Andrea
2015 CIMOLAI Davide
2014 SERPA José Rodolfo
2013 POZZATO Philip

Itinéraire Trofeo Laigueglia 2024

Laigueglia – Laigueglia (202 km)

Pour cette deuxième édition de l’ExtraGiro, le parcours reste sensiblement identique à celui des éditions précédentes, conservant les caractéristiques essentielles d’une course qui a connu de plus en plus de bagarres ces dernières années. Le départ est donc clairement donné de Laigueglia, avec un premier tronçon plat qui est rapidement interrompu par la montée en trois étapes, pour arriver dans les villages d’Arnasco, Vendone et Onzo, d’où commence une descente qui mène à Villanova d’Albenga. C’est là que l’on prend la direction de la Cima Paravenna qui, après 68,5 kilomètres, est à nouveau le premier GPM de la course. Avec ses 7,3 kilomètres à 5,2 %, mais avec des pointes à 12,5 %, il représente un premier test pour les grimpeurs, qui peuvent commencer à faire chauffer leur moteur, bien qu’il soit encore trop loin de la ligne d’arrivée pour être décisif.

La descente ramènera le peloton à Villanova d’Albenga, avant de passer par Alassio pour revenir à Laigueglia, après 99,1 kilomètres. Il s’agira donc d’un tournant qui amènera le groupe à affronter la deuxième ligne droite, avec la déchirure avant Andora qui anticipe la nouvelle montée, cette fois-ci le Testico, une aspérité de 7 kilomètres avec une pente moyenne de 4,6% et des pics qui flirtent avec les deux chiffres dans les premiers instants. C’est donc le retour à Cima Paravenna, pour affronter à nouveau le même tronçon précédent qui, après Crocetta, voit le groupe descendre vers le nouveau passage vers Laigueglia.

Lire Aussi  Route Adélie de Vitré 2024, Jenthe Biermans brûle Sandy Dujardin !

A partir de là, nous entrons dans le circuit final, de 10,8 kilomètres, à parcourir quatre fois. L’obstacle principal que les coureurs devront affronter sera à nouveau la Colla Micheri (1,9 kilomètre à 8,6 %, avec une pointe à 14 %), juste en vue de l’éperon. Ensuite, chaque tour comportera également le Capo Mele. Le sommet de cette courte ascension se trouvera à 2,8 kilomètres de l’arrivée, presque entièrement en descente, bien que l’arrivée se fasse sur 500 mètres de plat. C’est sur ce circuit final que l’action se déroulera le plus, avec un dénivelé total de 2600 mètres, ce qui finira par peser sur les jambes des coureurs qui voudront en découdre.

Favoris Trofeo Laigueglia 2024

Cliquez ici pour la liste de départ

A l’instar de ce qui s’est passé ces derniers jours en France, les UAE Team Emirates se présente avec une puissance de feu qui ne sera pas facile à contenir. La paire composée de Juan Ayuso e Marc Hirschi est d’une profondeur absolue, même pour les courses de haut niveau. Soutenu par une équipe dans laquelle il ne manque pas d’un troisième homme de référence tel qu’il peut être Alessandro Covile cuirassé émirati peut s’offrir le luxe d’alternatives tactiques avec une sélection capable de forcer et de blesser tous les adversaires.

Il est également intéressant de noter le jeune duo que forme le Groupama – FDJprêt à s’appuyer sur les talents et déjà performants Romain Gregoire e Lenny Martinezle premier jouant plutôt un rôle de rappel du fait de son discret sprint rapide, tandis que le second, pur grimpeur, devra tenter de se forcer dans les montées pour faire la différence. Un duo de capitaines également dans Astana Qazaqstan grâce à la présence de Christian Scaroni e Simone Velascoqui a remporté son premier grand succès sur ces routes.

Intermarché – Wanty de Francesco Busatto, Lorenzo Rota e Georg Zimmermanndes coureurs complets qui peuvent donner du fil à retordre à tout le monde s’ils trouvent le bon équilibre tactique, ainsi que les champions en titre de Decathlon – Ag2r La Mondiale, une formation qui est également en grande forme en ce début de saison. Nans Peters pourrait à nouveau rechercher une action solitaire en exploitant son talent dans un contexte où l’homme de tête sera le plus souvent un homme d’affaires. Benoit Cosnefroymais dans lequel il trouve aussi clairement sa place Andrea Vendrameune roue rapide et très endurante que personne ne voudra emporter avec soi.

Lire Aussi  Il y a un an… Tour de France 2022, Gianni Moscon quitte la course après huit étapes en raison d'un long covid

Un autre coureur très rapide qui peut très bien gérer le parcours est Vincenzo Albanese (Arkéa-B&B Hotels), ainsi que Felix Engelhardtqui sera l’autre face de la pièce de monnaie de Filippo Zanasans oublier, dans le ménage Jayco-AlUla, un Welay Hagos Berhe ont très bien démarré cette année, tout comme un autre de leurs camarades, Davide De Pretto sera un client gênant en cas d’arrivée au sprint. Une course offensive, ou du moins difficile, sera plutôt l’objectif d’hommes tels que Davide Piganzoli (Polti-Kometa), Alberto Bettiol e Andrea Piccoloun couple d’Italiens issus d’une école EF Education – EasyPost dans laquelle même les plus jeunes n’ont pas eu le temps de s’inscrire. Archie Ryan.

Parmi les grimpeurs, on trouve Jésus Herrada (Cofidis), Jonathan Caicedo (Petrolike), parmi les rares à avoir déjà couru et brillé dans une course par étapes aussi tôt dans la saison, et Lorenzo Fortunato (Astana Qazaqstan), Giulio Pellizzari (VF Group – Bardiani CSF – Faizanè), Marco Brenner (Tudor Pro Cycling), Clément Champoussin (Arkéa-B&B Hôtels) et Matteo Fabbro (Polti-Kometa), même si ce ne sera pas facile pour lorl, qui préfère les montées plus longues où il peut faire valoir ses qualités. Mais avec les bonnes conditions, ils peuvent tirer leur épingle du jeu.

Bourse des favoris Trofeo Laigueglia 2024

***** Marc Hirschi
**** Juan Ayuso, Benoît Cosnefroy
*** Romain Gregoire, Lorenzo Rota, Simone Velasco
** Vincenzo Albanese, Nans Peters, Andrea Piccolo, Georg Zimmermann
* Alberto Bettiol, Alessandro Covi, Lenny Martinez, Christian Scaroni, Filippo Zana

Météo Trofeo Laigueglia 2024

Vent. Humidité 64%. Risque de précipitations 15%, direction du vent SSE jusqu’à 37 km/h. Température prévue : minimum 10°, maximum 15°.

Altimétrie et planimétrie Trofeo Laigueglia 2024

Chantal Martin