Route d’Occitanie 2024, course annulée par manque de forces de police

La Route d’Occitanie 2024 n’aura pas lieu. Déjà réduite à deux jours de course, contre quatre traditionnellement, la courte course par étapes transalpine a dû hisser le drapeau blanc pour cette année. Programmée fin juin, quelques jours avant le départ du Tour de France, pour lequel elle constitue une approche valable choisie ces dernières années par quelques grands noms de la scène internationale, la course a dû se plier aux exigences de la Commission européenne et de l’Union européenne. Jeux de Parispour lequel il y aura une forte mobilisation des forces de l’ordre, finissant ainsi par être indisponible pour les autres épreuves. Une décision douloureuse, celle prise hier en fin d’après-midi par les organisateurs lors d’un conseil d’administration extraordinaire, qui a néanmoins confirmé le rendez-vous pour 2025, du 19 au 22 juin.

« Lors des travaux et des différentes réunions pour la construction du tracé 2024, les membres de l’association ont perçu une certaine réticence de la part des préfectures, notamment en raison de la mobilisation extraordinaire des forces de l’ordre à quelques semaines de l’ouverture des Jeux de Paris », écrit le site internet de l’association. Dépêche du Midi à la suite de ce rendez-vous. Il s’agit donc de la deuxième course contrainte à cette décision pour les mêmes raisons, après que le CIC Mont Ventoux 2024 ait également dû être suspendu pour un an ces dernières semaines.

Lire Aussi  Giro del Dauphiné 2023, Lorenzo Milesi quitte l'échappée après quelques kilomètres : "Je ne voyais aucune raison de continuer"

Chantal Martin