Soudal-QuickStep, Patrick Lefevere en conversation avec le père de Remco Evenepoel : « Assez de rumeurs sur le passage à Ineos, ça crée de la nervosité »

Le nom de Remco Evenepoel reste au chaud sur tous les fronts du cyclisme. Le champion du monde en titre, fraîchement sorti de la douloureuse retraite de Tour d’Italie 2023a repris l’entraînement et planifie, avec son équipe, la Soudal-QuickStepla suite de la saison. En attendant, cependant, le nom d’Evenepoel rebondit ici et là même dans les cahiers de Marché du cycle. On a longtemps dit que le Ineos Grenadiers serait très intéressé par la signature du Belge, et le fait n’irrite pas peu le directeur de Soudal-QuickStep, Patrick Lefèvre. Tel que rapporté par Maigrele manager belge aurait eu un entretien avec le coureur et avec son père, qui agit également comme son avocat.

« Je leur ai parlé et j’ai dit que ces rumeurs sur Ineos devaient cesser – les mots de Lefevere – je sais qu’il y a eu un contact après le Coupe du monde de Wollongong 2022mais ces courants d’air doivent être arrêtés, car ils créent beaucoup de nervosité dans l’équipe. Le père de Remco dit qu’il n’y a jamais eu de discussion concrète et j’aimerais voir, puisqu’ils ont un contrat avec nous jusqu’en 2026“.

Lefevere a également parlé des plans d’Evenepoel pour le reste de la saison : « Il ne sera pas sur le Tour de France, car pendant cette période, il subira une période d’entraînement en haute altitude en vue du Championnat du monde de Glasgow 2023. Les organisateurs veux que Remco Tour de Belgique (14-18 juin, car une étape passe juste à côté de chez lui, mais j’ai l’impression que Remco s’en fout. Il y a aussi la possibilité d’aller au Tour de Suisse (11-18 juin). Je confirme que ce sera certainement dans la course ai Championnats nationaux“.

Lire Aussi  Heistse Pijl 2023, Olav Kooij met le cinquième ! 9ème Matteo Malucelli

Chantal Martin