Strade Bianche 2024, Tadej Pogacar : « J’aime cette course. C’est une approche un peu différente de la saison cette année »

Tadej Pogacar est prêt pour le Strade Bianche 2024. Contrairement aux années précédentes, le Slovène de la UAE Team Emirates débute sa saison de compétition sur les routes de terre siennoises, qu’il a déjà montré qu’il appréciait particulièrement et où il a triomphé lors de l’édition 2022. On attend donc beaucoup de la « première » saison du phénomène slovène, surtout axée sur sa double participation au Giro et au Tour, appelé à répondre à distance aux débuts victorieux de Remco Evenepoel et de Jonas Vingegaard. Dans une course qui, comme toujours, offrira du spectacle, on s’attend d’emblée à un début de saison digne de ses récents exploits.

« J’aime cette course – ses mots à nos micros lors de la présentation de l’équipe – et je voulais avoir une bonne préparation cette année. C’est une approche un peu différente du début de saison, mais nous verrons demain si c’était un bon choix ou non ». Même lors du premier week-end des classiques en Belgique, les courses ont « explosé » tôt, ce qui pourrait également se produire lors de la course d’aujourd’hui : « C’est comme ça à chaque course depuis quelques années maintenant, nous nous éloignons de plus en plus de la ligne d’arrivée et je pense que demain (…) nous aurons une course de plus en plus longue.aujourd’hui, ndlr.) sera la même ». Une course dont le parcours sera rendu plus difficile par les organisateurs avec plus de kilomètres et plus de graviers à parcourir : « Il y aura 35 kilomètres de plus mais ce ne sera pas une grande différence.

Lire Aussi  Giro d'Italia 2023, Top/Flop du jour

Chantal Martin