Team dsm-firmenich PostNL, choix à contre-courant : jeunes à Omloop, capitaines à Kuurne

Des choix particuliers pour la Équipe dsm-firmenich PostNL pour le week-end d’ouverture en Belgique. La formation néerlandaise a en effet annoncé deux sélections similaires, mais avec d’importantes différences pour Omloop Het Nieuwsblad e Kuurne – Bruxelles. Lors de la course prévue le samedi 24 février, l’équipe se présentera en effet sans leader, mais avec la volonté de donner à ses jeunes la possibilité d’avancer, que ce soit à longue distance ou en contre-attaque, alors que le lendemain, les leaders du nord entreront en scène John Degenkolb e Nils Eekhoff.

La course d’ouverture est toujours un événement à attendre avec impatience pour commencer la campagne des classiques, » commente le directeur sportif Pim Ligthart – C’est toujours une course difficile et cette année, nous partons avec une équipe jeune et ambitieuse, avec laquelle nous essaierons de profiter de toutes les opportunités pour être en tête. Cela signifie que nous aurons un œil sur l’échappée ou sur toute autre action dangereuse qui peut nous aider à être au cœur de l’action lorsque la bagarre commencera. Avec une mentalité offensive et un bon travail d’équipe, je suis convaincu que nous pouvons marquer la course de notre empreinte.

L’équipe pour la première course du WorldTour en Europe sera donc composée de Pavel Bittner, Patrick Eddy, Sean Flynn, Emils Liepins, Niklas Markl, Tim Naberman e Frank van den Broeck. Trois changements pour le lendemain, les deux capitaines étant rejoints par un autre homme d’expérience comme Bram Weltenen remplacement d’Eddy, Liepins et Naberman. Un choix particulier que la formation néerlandaise explique par la volonté de ne pas fatiguer ses capitaines.

Lire Aussi  Présentation de l'équipe 2024 : Team Polti - Kometa

« Ce sera le premier jour sur les pavés pour nos spécialistes John et Nils, ajoute Ligthart, nous pensons que c’est une bonne opportunité pour eux et pour l’équipe. nous espérons qu’ils profiteront du fait qu’ils seront plus frais au départ.. Avec l’équipe que nous avons, nous allons essayer de leur faire passer la partie intermédiaire de la course dans la meilleure forme possible. Nous pensons qu’une fois que nous aurons réussi, ils pourront jouer leur carte dans la finale ».

Chantal Martin