Tirreno-Adriatico 2024, le grand classement : Jonathan Milan prend la tête, tout est calme chez les grands

La Tirreno-Adriatico 2024 s’est ouvert par un contre-la-montre qui a creusé les premiers écarts entre les grands noms. Le vainqueur du contre-la-montre du Lido di Camaiore est Juan Ayuso (UAE Team Emirates), qui s’est ensuite emparé de la première Maglia Azzurra et a relégué les premiers écarts à ses rivaux pour le succès final. Parmi ceux-ci, l’excellent contre-la-montre de Antonio Tiberi (Bahrain Victorious), qui a terminé septième avec un retard de 17″, alors que le favori de la veille Jonas Vingegaard (Visma | Lease a Bike) a terminé dixième à 22″, deux secondes devant un autre homme du classement tel que Jai Hindley (Bora-hansgrohe), qui a également réalisé une belle performance.

Au contraire, il a payé cher Richard Carapaz (EF Education.EasyPost), qui a perdu 1’06 » sur Ayuso en l’espace de 10 kilomètres, ce qui fait de lui l’un des plus mauvais candidats à la victoire. Parmi les GC men, seul Cian Uijtdebroeks (Visma | Lease a Bike), Lorenzo Fortunato (Astana Qazaqstan), Guillaume Martin (Cofidis), Domenico Pozzovivo (VF Group-Bardiani CSF-Faizanè) et Ivan Sosa (Movistar). La situation n’a pas changé après la deuxième étape, avec une arrivée au sprint qui a laissé les positions et les écarts inchangés.

La troisième journée voit toujours Juan Ayuso devant tout le monde, mais dans les premières positions du classement on commence à voir presque uniquement des grands potentiels, étant donné l’arrivée plus exigeante. En revanche, il n’y a pas eu de changement sur le plan chronométrique, à l’exception des secondes de bonification gagnées par Jonathan Milan (Lidl-Trek), qui revient à six secondes de l’Espagnol, et par Kévin Vauquelin (Arkéa-B&B Hotels), qui revient à 14 secondes du leader.

Lire Aussi  Il y a un an… Tour de France 2022, Primoz Roglic quitte la course : « Fier de ma contribution »

Dans la quatrième étape, le changement de leader s’opère grâce au sprint victorieux de Jonathan Milan (Lidl-Trek). Le coureur du Frioul surmonte ainsi Juan Ayuso (UAE Team Emirates) pour quatre secondes, même si l’Espagnol reste clairement la référence dans un groupe qui va connaître ses premières vraies difficultés. Des écarts inchangés entre les grands sur la ligne d’arrivée à Giulianova, alors que chez les grimpeurs, il perd un peu de terrain. Domenico Pozzovivo (VF Group Bardiani CSF Faizanè), à 14 secondes à l’arrivée, tandis que plus loin derrière Cristian Rodriguez (Arkéa-B&B), à 29 secondes.

Classement Big Tirreno-Adriatico 2024

1 Jonathan Milan 15:06:02.00
2 Juan Ayuso +0:04
3 Kévin Vauquelin +0:18
4 Antonio Tiberi +0:21
5 Jonas Vingegaard +0:26
6 Romain Grégoire +0:26
7 Jai Hindley +0:28
8 Neilson Powless +0:30
9 Max Poole +0:30
10 Lennard Kämna +0:30
12 Daniel Felipe Martínez +0:31
16 Thymen Arensman +0:31
18 Ben O’Connor +0:34
20 Magnus Sheffield +0:35
21 Damiano Caruso +0:35
22 Isaac Del Toro +0:36
24 Thomas Pidcock +0:37
26 Romain Bardet +0:38
27 Tao Geoghegan Hart +0:39
30 Enric Mas +0:42
31 David De La Cruz +0:42
33 Ben Healy +0:43
34 Andreas Leknessund +0:45
37 Marco Brenner +0:47
39 Filippo Zana +0:51
50 Davide Piganzoli +1:08
51 Richard Carapaz +1:10
53 Cian Uijtdebroeks +1:14
57 Lorenzo Fortunato +1:20
60 Guillaume Martin +1:24
63 Matteo Fabbro +1:26
67 Julian Alaphilippe +1:39
68 Cristián Rodríguez +1:41
69 Domenico Pozzovivo +1:44
71 Iván Ramiro Sosa +1:50
156 Chris Froome +16:52

Chantal Martin