Tour Down Under 2024, Filippo Ganna et Elia Viviani dans la sélection des Ineos Grenadiers

Hommes officiels du Grenadiers d’Ineos pour le Tour Down Under 2024. Pour la course prévue de du 16 au 21 janvier, A l’occasion de la première course du calendrier WorldTour, qui se déroulera sur un parcours varié avec des étapes roulantes et deux arrivées en côte, l’équipe britannique a choisi son groupe de sept coureurs, composé de coureurs expérimentés et de jeunes coureurs prêts à s’engager pour tenter de décrocher des victoires d’étapes et une bonne place au classement général. En ce qui concerne les victoires d’étape, les yeux seront certainement rivés sur le sprinteur de l’équipe, Elia Vivianiprêt à se lancer dans les sprints massifs à la recherche du grand coup.

Dans les derniers kilomètres de la course, c’est le Britannique qui devrait aider le Prophète. Ben Swiftun sprinter robuste et expérimenté qui peut être un élément de soutien précieux pour guider son coéquipier dans les étapes finales, sans oublier bien sûr la possibilité qu’il soit aussi le premier à se lancer dans l’aventure. Filippo Ganna peut se montrer, aussi bien en soutien qu’en alternative au coureur véronais. Au classement général, en revanche, il ne semble pas y avoir de capitaine unique, bien que le Belge Laurens De Plus, déjà dixième au classement général du dernier Giro d’Italia, pourrait être l’homme le plus crédible. Cependant, sur un parcours sans grandes ascensions, Ganna pourrait aussi essayer de jouer quelques cartes, peut-être en profitant des bonifications précédentes, et l’Equatorien, qui n’a pas encore fait son entrée dans le peloton, pourrait être le mieux placé pour l’emporter. Jhonatan Narváez.

Lire Aussi  Soudal-QuickStep, Pieter Serry : "Ce Giro d'Italia a été la course la plus dure de ma carrière"

La liste est complétée par deux coureurs extrêmement prometteurs, les Britanniques Leo Hayter qui aidera ses coéquipiers lorsque la route commencera à grimper, et le Gallois, champion d’Europe du contre-la-montre en 2023, Joshua Tarlingqui pourrait être d’une aide précieuse, notamment pour soutenir les roues rapides dans les fractions plates, ouvrant ainsi un train qui pourrait s’avérer être l’un des plus intéressants.

Chantal Martin