Tour Down Under 2024, grand coup de finisseur d’Isaac Del Toro ! Il remporte sa première victoire professionnelle et le maillot de leader.

Il ne s’est pas fait attendre Isaac Del Toro à Tour Down Under 2024. Les jeunes talents de la UAE Team Emirates il s’est imposé d’emblée dans la deuxième étape de la course australienne, s’imposant à un peu plus d’un kilomètre de l’arrivée, puis résistant au retour du peloton sur la ligne d’arrivée à Lobethal, où il a remporté sa première victoire en pro. Derrière lui, c’est Corbin Strong (Israël-Premier Tech), qui a devancé son coéquipier Stephen Williams e Biniam Girmay (Intermarché-Wanty), pour prendre la deuxième place. Grâce à ce succès, le jeune Mexicain devient également le nouveau leader de la course avec 2″ d’avance sur Strong et 7″ sur Girmay et Williams.

Vidéo de l’arrivée

Le récit de la course

Si hier, l’échappée a eu du mal à se former, cette fois-ci, tout se passe bien dans les premiers instants et Jardi van der Lee (EF Education-EasyPost) a reçu l’approbation du groupe et de l’hôte. Luke Burns (Australie). Mais les deux échappés n’ont pas pu prendre beaucoup d’avance, le peloton les tenant en laisse dans un final mouvementé où il valait mieux ne pas concéder d’espace. Leur aventure s’est donc terminée à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée, le peloton étant lancé vers les difficultés du jour pour les roues rapides.

Dans la montée de Fox Creek (1,6 km à 7,5%), qui débouche sur le sommet à 8 km de l’arrivée, c’est Luke Plapp (Team Jayco-AlUla) pour tenter de prendre de l’avance. Suivis par seulement Jhonatan Narvaez (Ineos Grenadiers) le champion d’Australie tente de faire briller son maillot par une belle action qui met évidemment en difficulté les purs sprinters, à commencer par le leader Sam Welsford (BORA-hansgrohe) qui remet donc son maillot orange en jeu.

Lire Aussi  CicloMercato 2024 : Dauphin, Gibbons, Gillet, Schmid, Taaramäe, Thierry, Uriarte, B. Van Poppel

Les deux coureurs ont atteint le sommet de la montée avec une poignée de secondes d’avance, mais ils ont eu du mal à trouver un accord pour continuer de manière décisive et ont été rapidement rattrapés par un groupe maintenant réduit à environ 80 coureurs. Même ici, cependant, la collaboration est difficile à trouver. Israël – Premier Tech qui semblent avoir une idée claire de la façon dont ils veulent jouer la scène. Cependant, le rythme de l’équipe israélienne ne semble pas suffire à contenir les attaques et, après quelques premières tentatives infructueuses, ce sont les Israéliens qui gagnent du terrain. Quinn Simmons (Lidl-Trek) et Bastien Tronchon (Decathlon AG2R La Mondiale). A ce moment-là, la formation israélienne a essayé de gérer et de les garder en ligne de mire, en gérant leur effort.

Cependant, dans la perspective du dernier kilomètre, le groupe se détache. Isaac Del Toro (UAE Team Emirates) avec une progression qui ne laisse aucune chance aux deux autres attaquants, contraints de le laisser filer. Le jeune Mexicain prend ainsi quelques mètres d’avance sur le groupe, qui doit alors changer de rythme pour le rattraper. Mais les poursuivants n’ont pas assez d’énergie, alors que pour la classe 2003, la ligne d’arrivée, de plus en plus proche, lui permet de trouver la force de résister et de remporter un splendide succès. Derrière lui, Israel-Premier Tech se mange les mains en réalisant un doublé avec Corbin Strong e Stephen Williams, rester à la traîne Biniam Girmay (Intermarché-Wanty) et Caleb Ewan (équipe Jayco-AlUla).

Lire Aussi  Vuelta a Castilla y Leon 2023, 19 équipes au départ : 6 WorldTours et Eolo-Kometa sont également présents

Résultat Étape 2 Tour Down Under 2024

Classement du Tour Down Under 2024

Chantal Martin