Tour du Pays Basque 2024, Primoz Roglic prudent après la chute d’hier : « Peu importe combien j’ai souffert, maintenant je suis au départ comme tout le monde ».

C’est une Primoz Roglic sur la défensive au début de la quatrième phase de la Tour du Pays Basque 2024. Le leader du classement général a chuté dans le final de l’étape d’hier, souffrant de blessures superficielles sur la majeure partie du corps, mais il a réussi à rejoindre le peloton et à terminer l’étape avec les meilleurs coureurs. S’adressant à nos micros peu avant le départ de la quatrième étape, le coureur de la Bora-hansgrohe n’a pas voulu donner trop de détails sur sa condition physique actuelle, mais a déclaré qu’il ferait tout de même de son mieux pour défendre le symbole du leadership dans ce qui pourrait être la première des trois étapes décisives pour le classement général.

Combien avez-vous souffert après la chute d’hier ?
Ce n’est pas vraiment important de savoir combien j’ai souffert. Je suis ici, je suis au départ comme tout le monde et je dois juste faire de mon mieux.

Avez-vous passé une bonne nuit ?
J’ai réussi à survivre (rires, ndlr) et le plus important, c’est que je suis là maintenant.

Comment vous sentez-vous ce matin ? Vous sentez-vous prêt pour ce qui pourrait être la première bataille entre les hommes de rang ? Nous voyons que votre corps est couvert de bandages et de pansements….
Je n’y prête pas beaucoup d’attention, je ne m’embête pas avec toutes ces questions. Pour moi c’est simple, je suis là après la journée d’hier que je suis content d’avoir terminée au milieu du groupe. Voyons comment je peux pédaler et comment mon corps se sent. Je vais quand même aller au maximum de mes possibilités. Le final est difficile, tout le monde voudra certainement essayer d’attaquer. Nous verrons ce que je peux faire.

Lire Aussi  Paris-Camembert 2024, une autre course stoppée par une maxi chute dans le peloton

Chantal Martin