Visma|Lease a Bike, Attila Valter dément les rumeurs d’intimidation de Cian Uijtdebroeks à Bora : « Il ne sait pas d’où elles viennent ».

Attila Valter exclut que Cian Uijtdebroeks a été victime d’intimidation à l’école Bora-hansgrohe. Les dernières semaines de 2023 ont conduit au transfert du coureur belge de l’équipe allemande à l’équipe allemande. Équipe Visma | Louer un vélo. Selon certaines versions qui ont circulé ces dernières semaines, c’est le comportement intimidant de ses coéquipiers, notamment lors de la dernière Vuelta a España, qui a convaincu 2003 de changer d’équipe, rompant son contrat prématurément pour une bonne raison. Selon le coureur hongrois, nouveau coéquipier du jeune homme de 20 ans dans l’équipe néerlandaise, ces rumeurs sont toutefois fabriquées de toutes pièces, à tel point que même l’intéressé ne sait pas d’où elles viennent.

Interviewé par Eurosport s’est exprimé sur la situation de son collègue, ajoutant une nouvelle pièce à ce qui s’est passé depuis son transfert, révélant pour la première fois les pensées et la position du jeune talent : « Cian nous a dit qu’il ne se sentait tout simplement pas très à l’aise à Bora-hansgrohe. Il n’a aucune idée de l’origine des rumeurs concernant les brimades et le groupe WhatsApp. Il a dit que ces choses n’étaient pas pertinentes. Il n’a pas compris d’où les journalistes tenaient ces informations ».

Les rumeurs lancées par le journal AD ont été relancées par la suite par le célèbre journaliste néerlandais Thijs Zonneveld dans le podcast In Het Wiel, où il explique que « plusieurs sources affirment que Uijtdebroeks était une sorte de paria chez BORA ». Le coureur flamand aurait ainsi été « traité comme une sorte d’intello par ses coéquipiers, mais aussi par les chefs d’équipe. Cela s’explique par le fait qu’il était très fanatique de certaines choses. Il faisait attention à son alimentation, il trouvait que son vélo de contre-la-montre n’était pas assez aérodynamique, il trouvait que ses vêtements n’étaient pas assez bons, alors il achetait lui-même des chaussettes différentes ».

Lire Aussi  Dauphiné Tour 2023, Présentation Parcours et Coups de Coeur Première Etape : Chambon sur Lac – Chambon sur Lac (158 km)

Des indiscrétions qui, plus tard, ont également conduit à l’intervention du directeur sportif de l’équipe allemande, Bernhard Eiselqui avait catégoriquement démenti toutes les rumeurs sur la Vuelta dont son ancien coureur avait fait l’objet : « Je peux les démentir à 100 %. Ce n’est pas du tout ça ». Cependant, l’équipe avait décidé d’ouvrir une enquête interne, dont un autre directeur sportif de l’équipe, Rolf Aldag, a révélé ces derniers jours qu’elle n’avait abouti à aucune conclusion.

Chantal Martin