Volta ao Algarve 2024, Gerben Thijssen : « L’équipe a travaillé dur pour moi, je n’avais qu’à terminer le travail ».

Lors de la première étape de la Volta ao Algarve 2024 est venu le deuxième sceau de la saison de Gerben Thijssen. Le sprinter belge, qui avait déjà marqué la dernière étape du Challenge Mallorca, le Trofeo Palma, a également su trouver le meilleur sprint dans l’étape d’ouverture de la course lusitanienne, et s’est donc emparé du maillot de leader de la course. Dans un sprint rendu difficile par la présence d’un vent de face dans la dernière ligne droite, le jeune homme de 25 ans est resté à l’abri jusqu’aux 150 derniers mètres et a sprinté au bon moment pour brûler tout le monde et franchir la ligne d’arrivée en premier, couronnant ainsi l’excellent travail d’équipe de l’équipe du Challenge Mallorca et de l’équipe du Trofeo Palma. Intermarché-Wanty.

« L’équipe a travaillé dur pour moi aujourd’hui – a déclaré Thijssen à nos micros – Ce n’était pas facile pour Vito Braet, qui était deuxième à Figueira, de travailler toute la journée pour moi, mais il n’a eu aucun problème et s’est donné à fond, tout comme le reste de l’équipe, six coureurs qui ont travaillé pour me mettre dans la position parfaite pour le sprint. Il ne me restait plus qu’à terminer le travail« .

Le joueur de 25 ans a ensuite souligné son entente avec son coéquipier Laurenz Rex : « […]C’est la deuxième sortie que nous faisons ensemble et c’est la deuxième victoire cette année. Je pense qu’il est l’un des meilleurs en tant que dernier homme et il me connaît parfaitement.. Il sait quand je suis à la limite et qu’il doit ralentir un peu pour me permettre de récupérer, comme dans le rond-point (au dernier kilomètre, ndlr), où j’étais à fond. C’est bien qu’il me connaisse si bien.

Lire Aussi  Jumbo-Visma, Primoz Roglic : "Ma prochaine course sera la Vuelta a España"

« C’est un honneur pour moi de travailler avec ces coureurs, ainsi qu’avec Mike Teunissen, qui a remporté une étape du Tour », a poursuivi le Belge, reconnaissant le travail de ses coéquipiers. C’est génial qu’ils croient en moi et qu’ils m’aient mis dans une position parfaite, et aujourd’hui j’ai encore gagné, c’est génial d’avoir commencé la saison de cette façon.« .

Demain, Thijssen portera donc le maillot de leader, mais l’arrivée en côte de l’Alto da Fóia n’est manifestement pas adaptée à ses caractéristiques et il se mettra donc à la disposition de l’équipe dans le final : « Demain est trop dur pour moi, mais je vais profiter de chaque minute et de chaque seconde. et ensuite j’essaierai de mettre Rune (Herregodts, ndlr) dans la meilleure position possible pour qu’il puisse faire un bon résultat à Fóia. La quatrième étape lui convient également, le contre-la-montre, qui est important. Demain, je travaillerai pour l’équipe, puis le lendemain, nous viserons à nouveau le sprint.« .

Chantal Martin