Volta ao Algarve 2024, le premier sceau de Wout Van Aert est dans le sprint !

Wout Van Aert saisit l’opportunité et franchit la troisième étape de la Volta ao Algarve 2024. Parti sans grandes ambitions aujourd’hui, le titulaire de la Visma | Louer un vélo il s’est ensuite lancé dans la course au sprint dans un final frénétique, où il n’a pas manqué de chuter dans le dernier kilomètre, ce qui lui a permis de revenir pour gagner devant Rui Oliveira (UAE Team Emirates) et Marius Mayrhofer (Tudor Pro Cycling), tandis que Gerben Thijssen (Intermarché-Wanty) a dû se contenter de la quatrième position après avoir été le premier à lancer son sprint, à la suite de son coéquipier Adrien Petit.

Malgré la chute dans le final, le classement général ne change pas, si ce n’est le repositionnement du vainqueur du jour grâce à la bonification de dix secondes. En tête reste donc Daniel Martinez (Bora-hansgrohe) devant Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step), distancé de six secondes, avec Sepp Kuss (Visma|Lease a Bike) complète le podium avec un retard de 12 secondes.

La vidéo de l’arrivée

L’histoire de la course

Début de journée pour le moins calme. Peu de bagarre pour l’échappée du jour, qui s’élance immédiatement : les échappés sont les suivants Afonso Eulálio (Efapel), Carlos Miguel Salgueiro (ABTF), Allemand Nicolás Tivani (Aviludo-Louletano), António Ferreira (Efapel), Raúl Rota (Radio Popular-Paredes-Boavista), Frederico Figueiredo (Sabgal-Anicolor) et Francisco Morais (Ap Hotels-Tavira). Il n’y a pas de grands noms à l’attaque et le peloton en reste là, les échappés accumulant jusqu’à quatre minutes d’avance. Mais le rythme reste calme, si bien qu’après trois heures de course, la vitesse moyenne est de 36 km/h.

Lire Aussi  VIDEO: Faits saillants de l'étape 3 Itzulia Women 2023

Au passage du premier GPM, c’est Tivani qui prend l’essentiel des points en jeu, le peloton passant avec 3’05 » de retard sur les attaquants. Dans la descente qui suit, c’est une chute qui vient bouleverser la situation, entraînant l’abandon de Rui Costa (EF Education – EasyPost) et le peloton a ralenti pour permettre aux coureurs qui avaient chuté de revenir. L’écart a ensuite recommencé à se creuser, mais les formations de sprinters, notamment Intermarché – Wanty e Arkéa – SamsicLes hommes de l’armée de l’air, qui n’ont pas tardé à reprendre le contrôle de la situation pour ne pas laisser trop de marge, ont ensuite commencé à se rattraper lorsque la plupart des hommes impliqués dans l’accident sont parvenus à reculer.

Les échappés arrivent ainsi au pied de la dernière côte de la journée avec une marge de seulement 1’30 ». Au fil de l’ascension, le rythme de l’arrière a baissé, pour ne pas mettre en difficulté leurs capitaines, ce qui a permis aux échappés de reprendre du terrain. Au sommet du GPM, Tivani a lancé le sprint pour les points, devançant Figueiredo et Salgueiro, avec qui il a poursuivi le forcing dans la descente. Les trois se sont ainsi débarrassés du reste des attaquants, mais à ce moment-là, le peloton disposait d’un terrain propice à un retour, qui s’est concrétisé sans problème majeur à 15 kilomètres de l’arrivée.

A partir de ce moment, tout s’organise pour le sprint, les équipes des hommes du classement gardant leurs leaders à l’avant. A trois kilomètres de l’arrivée, quelques coureurs commencent à s’échapper suite à la neutralisation, mais la nervosité reste de mise et au dernier kilomètre, le peloton se disloque suite à une chute aux alentours de la 20ème position. Seuls quelques coureurs sont alors en mesure de jouer le succès. En tête se trouve le Intermarché – Wanty, avec Adrien Petit préparer le terrain pour Gerben Thijssenqui avait déjà remporté la première fraction.

Lire Aussi  Settimana Coppi e Bartali 2024, le coup gagnant de Diego Ulissi ! 2ème Davide De Pretto

Le Belge est le premier à s’élancer, mais dans une arrivée par vent de face, il se retrouve trop tôt dans la course et est donc rattrapé par ses rivaux. Débordé sur les flancs par Wout Van Aert (Visma|Lease a Bike), Marius Mayrhofer (Tudor Pro Cycling) et Rui Oliveira (UAE Team Emirates), le Belge a donc dû assister en spectateur à l’arrivée presque alignée des trois, son compatriote fêtant son premier succès saisonnier à l’issue d’un sprint qu’il avait déclaré ce matin ne pas vouloir disputer.

Résultat de l’étape 3 Volta ao Algarve 2024

Classement Volta ao Algarve 2024

Chantal Martin