Work Service Vitalcare Cavaliere Videa, au Trofeo Laigueglia le début de saison parmi les profs

Ouvert la saison chez les amateurs ce week-end, le Work Service Vitalcare Cavaliere Videa entame avec le Trofeo Laigueglia 2024 également le calendrier professionnel. Laissée à l’écart de la lutte pour le succès par Firenze-Empoli et le GP Misano pour deux chutes, la formation dirigée par Emilio Mistichelli et Andrea Bardelli tentera de se faire connaître face à un parterre de haut niveau, enrichi par la présence de neuf formations WorldTour. Le mercredi 28 février sera donc une bonne occasion pour Pier Elis Belletta, Lorenzo Ginestra, Lucio Pierantozzi, Christian Danilo Pase, Immanuel D’Aniello, Tommaso Bambagioni et Tommaso Farsetti.

« Les sensations après les premières courses de la saison sont très bonnes, dommage que la malchance se soit mise de la partie, nous privant de la possibilité de nous battre pour le succès sur les objectifs qui convenaient le mieux à nos athlètes », soulignent les directeurs sportifs, « mais nous avons eu d’excellents retours de la part de tous nos athlètes et, en particulier, des premières années. Demain, nous prendrons le départ du Trofeo Laigueglia avec un effectif qui sera le bon mélange d’expérience et de fraîcheur. Nous nous appuierons sur les experts Lucio Pierantozzi, Lorenzo Ginestra et Pier Elis Belletta, qui profiteront également de ce rendez-vous pour s’illustrer davantage ; à leurs côtés, les moins de 23 ans Christian Danilo Pase et Immanuel D’Aniello et les jeunes recrues Tommaso Bambagioni et Tommaso Farsetti. C’est l’esprit de notre équipe : nous voulons offrir à tous nos athlètes la possibilité de grandir, et il est juste de donner de l’espace à ceux qui nous ont donné les meilleurs signes de croissance au cours de la dernière période. Dans les semaines à venir, il y aura donc aussi de la place pour le reste de l’équipe, avec la perspective d’offrir à tous la possibilité de se produire sur les scènes les plus prestigieuses.

Lire Aussi  Tour de France 2023, une polémique sur le manque d'aide de Vingaard à Van Aert : "Avec le recul, il aurait pu faire quelque chose"

Chantal Martin