Commentaire de Gravina sur l’EURO 2032 : « L’un des événements les plus importants de l’histoire du football européen ».

Gabriele Gravina, président de la Fédération italienne de football (FIGC), a déclaré que l’attribution par l’UEFA de l’organisation du Championnat d’Europe de football 2032 (EURO 2032) au partenariat entre la Turquie et l’Italie est l’un des événements les plus importants de l’histoire du football européen.

S’adressant à la presse italienne après l’annonce de la décision de l’UEFA, le président de la FIGC, M. Gravina, « C’est l’un des événements les plus importants de l’histoire du football européen. Il est également important pour l’Europe. Le football devrait être un outil capable de faire tomber les barrières, de créer un dialogue entre les peuples et de construire des ponts de paix. » Il a utilisé les expressions suivantes.

Gravina a déclaré que l’Italie a le temps de projeter ses stades 2032 d’ici le 1er octobre 2026 pour l’EURO 5, « Nous parlons souvent des problèmes bureaucratiques liés aux stades, mais nous devons aborder cette question de manière entrepreneuriale. Profitons de cette occasion pour unir nos forces avec tous les acteurs. Nous devons aller au-delà de l’identification de cinq stades. Il s’agit d’une grande incitation qui révolutionnera la culture de l’infrastructure de notre pays. » Il a commenté.

Le ministre italien des Sports, Andrea Abodi, a également déclaré que l’Italie allait améliorer ses stades et ses infrastructures grâce à l’EURO 2032.

Buffon : « J’aime la nomination commune »

Gianluigi Buffon, ambassadeur du football italien dans la candidature à l’EURO 2032 et chef de la délégation de l’équipe nationale italienne, a fait une déclaration à la chaîne Raisport au sujet de la décision de l’UEFA, « J’apprécie la candidature conjointe de l’Italie et de la Turquie qui, dans une période politique difficile, peut être une bonne occasion de dialogue. La Turquie, comme nous, est une nation avec de grandes traditions, tournée vers l’Est, et je pense qu’il est très bon de pouvoir coopérer.« , a-t-il déclaré.

Lire Aussi  Rıza Çalımbay : Nous pouvons produire un très bon Fatih Terim

La presse italienne a largement couvert l’événement

La décision de l’UEFA d’attribuer l’EURO 2032 au partenariat entre la Turquie et l’Italie a été couverte par la presse italienne.

Alors que la presse italienne a annoncé la décision de l’UEFA comme une nouvelle de dernière heure, l’agence italienne ANSA a présenté la décision de l’UEFA comme une nouvelle « flash ».

La Gazzetta dello Sport a titré « L’EURO 2032 pour l’Italie et la Turquie » et le Corriere dello Sport a titré « Officiellement l’EURO 2032 pour l’Italie et la Turquie ».

Christine Aubert