La dette des « quatre grands » ne cesse d’augmenter

Selon les rapports sur la situation financière envoyés par les clubs à la plateforme de divulgation publique (KAP), Galatasaray était le club le plus endetté au 31 août 2023.

La dette totale du club jaune-rouge (Sportif AŞ), hors associations et autres sociétés/parties liées, s’élève à 9,59 milliards de lires.

Fenerbahçe (Futbol AŞ) occupe la deuxième place dans le classement des dettes avec 8,63 milliards de lires.

La dette de Beşiktaş (Futbol Yatırımları Sanayi ve Ticaret AŞ) est de 7,05 milliards de lires.

Trabzonspor (Sportif Yatırım ve Futbol İşletmeciliği AŞ) a un passif de 4,66 milliards de lires.

Les créances (actifs) des clubs ne représentent même pas la moitié de la dette totale.

La dette totale des clubs, qui s’élève à 29,93 milliards de lires, est de 12,45 milliards de lires, si l’on exclut les créances sur les parties liées (associations et sociétés affiliées).

🟡GALATASARAY NOUVELLES🔴

Lorsque les tableaux sont analysés en termes de différence dette-crédit, Beşiktaş est le club le plus endetté. La dette du club noir-blanc est de 7,05 milliards de lires, tandis que ses créances sont de 1,78 milliard de lires et que la différence nette dette-crédit est de -5,27 milliards de lires.

La différence dette-crédit nette de Galatasaray, qui a 4,6 milliards de lires de créances contre 9,59 milliards de lires de dettes, est de -4,99 milliards de lires.

Fenerbahçe a une dette totale de 8,63 milliards de TL contre une créance de 4,26 milliards de TL, avec une différence nette dette-crédit de -4,37 milliards de TL.

Trabzonspor, d’autre part, a une dette totale de 4,66 milliards de lires contre une créance de 1,8 milliard de lires et la différence dette-crédit nette est de -2,86 milliards de lires.

Lire Aussi  Ismail Yuksek cite Jorge Jesus

🟡FENERBAHCE NEWS🔵

Le « déficit » de cette saison – 11 milliards de lires

Alors que les quatre grands ont annoncé leurs bilans pour les trois premiers mois de la saison (juin, juillet, août), le besoin de 11 milliards de lires de ressources pour les neuf mois restants attire l’attention.

Bien que Fenerbahçe ait annoncé un bénéfice de 0,91 milliard de lires pour les trois premiers mois de la saison, c’est le club qui a le plus besoin de ressources pour le reste de la saison.

Sur cette période, les jaunes, dont le passif est de 5,18 milliards de lires et les créances de 1,78 milliards de lires, ont un « déficit » de 3,4 milliards de lires.

⚫️NOUVELLES DE FIVE STONE⚪️

Galatasaray a 2,74 milliards de créances pour une dette de 5,9 milliards de lires et a besoin de 3,16 milliards de lires de ressources.

Trabzonspor, dont la dette à cette période est de 2,65 milliards de lires et les créances de 0,44 milliard de lires, doit trouver 2,21 milliards de lires jusqu’à la fin de la saison.

A Beşiktaş, il y a 2,81 milliards de lires de dettes contre 0,64 milliard de lires de créances, et la ressource à atteindre est de 2,17 milliards de lires.

👉TRABZONSPOR NEWS

Christine Aubert