La Ligue des champions sera organisée pour la dernière fois dans son format actuel

La saison 2023/24 de la Ligue des champions débute aujourd’hui.

L’organisation numéro un du football européen au niveau des clubs se déroulera pour la dernière fois cette saison dans le cadre du système actuel.

L’UEFA avait déjà annoncé le nouveau format et annoncé qu’il serait modifié à partir de la saison 2024/25.

Qu’est-ce qui va changer dans la nouvelle saison et combien d’équipes participeront au tournoi ?

L’UEFA a annoncé l’année dernière que le nombre d’équipes passerait à 36 à partir de la saison 2024/25.

Le nouveau format de la Ligue des champions, appelé « système suisse », a été approuvé lors de la réunion qui s’est tenue à Vienne, la capitale de l’Autriche. L’Association européenne des clubs avait déjà annoncé qu’elle soutiendrait le nouveau format.

Avec le système qui sera mis en œuvre dans la Ligue des champions la saison prochaine, le nombre d’équipes augmentera et la phase de groupes sera remplacée par un format de championnat.

Les équipes joueront au moins 8 matches de championnat contre 8 équipes différentes, 4 à domicile et 4 à l’extérieur, au lieu de 6 matches de groupe contre 3 adversaires dans le système actuel.

Les équipes terminant dans les 8 premiers de la ligue seront directement qualifiées pour les 16èmes de finale. Les équipes terminant entre la 9e et la 24e place joueront des matches de barrage aller-retour pour les 16e de finale.

L’Europa League et la Conference League seront également modifiées

L’une des quatre nouvelles places sera attribuée à l’équipe classée troisième dans le championnat national du pays classé cinquième au classement de l’UEFA. Une équipe sera issue de la « route des champions » et se qualifiera parmi les champions de la ligue locale.

Lire Aussi  Déclaration d'Arda Güler sur son avenir

Les deux autres places seront attribuées aux équipes du pays ayant réalisé la meilleure performance collective dans les compétitions européennes au cours de la saison précédente. Les points accumulés par les équipes en Europe au cours de la saison précédente seront divisés par le nombre de participants du pays qu’elles représentent. Les représentants des ligues nationales des pays classés parmi les deux premiers dans le calcul des points susmentionnés, qui ne se sont pas qualifiés pour la Ligue des champions, seront les propriétaires de ces deux quotas.

En outre, l’Europa League et l’European Conference League suivront un format similaire avec 36 équipes chacune.

Christine Aubert