Le commentaire de 24Erzincanspor sur le tour : « L’une des cruches allait se briser »

Au 5e tour de la Coupe de Turquie, Adana Demirspor a fait ses adieux au 24 Erzincanspor aux tirs au but.

Après le match, le responsable technique d’Adana Demirspor, Cengiz Hoşfikirer, et le directeur technique du 24 Erzincanspor, Bülent Akan, ont fait des déclarations lors de la conférence de presse.

Le responsable technique d’Adana Demirspor, Cengiz Hoşfikirer, a déclaré qu’ils avaient opté pour la rotation lors d’un match de coupe, à un moment où le trafic était très intense.

En déclarant qu’ils les ont mis sur le terrain pour voir et préparer les joueurs qui ont habituellement moins de temps dans l’équipe, mais ils n’ont pas pu obtenir ce qu’ils voulaient, Hoşfikirer a dit, « Ils ont généralement connu un décalage causé par le fait qu’ils ont joué moins ensemble. Nous avons encaissé un but malheureux, mais nous avons marqué un but après le but. C’est un but clair, car nous avons regardé le replay et il n’y a pas de hors-jeu. Nous avons également bénéficié d’un penalty. Il a également été refusé. Je tiens à dire que je suis une personne qui travaille dans le football depuis de nombreuses années. Deux juges de ligne font une erreur de position en courant une fois. Un arbitre ne court pas la tête baissée comme un coureur de 100 mètres. Un arbitre voit le terrain en courant. Il a raté 3 hors-jeu. Heureusement, il ne s’est rien passé. Le match s’est joué aux tirs au but et il a tourné en notre défaveur. Nous n’avons pas d’autre choix que de féliciter. Nous félicitons notre adversaire », a-t-il déclaré.

Lire Aussi  Sivasspor bat Umraniyespor par 2 buts en match amical

BÜLENT AKAN « L’UNE DES CRUCHES ALLAIT SE BRISER »

Le directeur technique du 24Erzincanspor, Bülent Akan, a déclaré que leur adversaire était une équipe de Super League, Adana Demirspor, et qu’ils s’étaient bien préparés pour le match et qu’ils savaient ce qu’ils avaient à jouer. Akan a déclaré que le match s’était déroulé comme ils le souhaitaient : « Nous avons mené 2-0. Nous avons ensuite un match très important à Kastamonu en championnat. Nous avons fait des changements dans les dix dernières minutes. Nous voulions garder le match mais nous n’avons pas pu, nous n’avons pas pu. En conséquence, il y a une différence de qualité, ils ont chargé et le match s’est terminé sur un score de 2-2. La prolongation a été équilibrée. Il y a eu une bonne compétition lors des tirs au but. C’était un match où celui qui manquait, qui ne marquait pas ou qui sauvait gagnait. L’une des cruches allait se briser. Nous continuons notre chemin. Je souhaite beaucoup de succès à Adana Demirspor », a-t-il déclaré.

Christine Aubert