1 octobre 2023

Le port du maillot numéro 88 est interdit, voici pourquoi

2 min read

Le ministère italien de l’Intérieur et la Fédération italienne de football ont signé une déclaration d’intention pour lutter contre l’antisémitisme dans le football.

Selon la décision prise dans le cadre de la déclaration d’intention annoncée par le ministre de l’intérieur Matteo Piantedosi, il est interdit aux joueurs de football d’utiliser le chiffre « 88 » comme symbole de la 8e lettre de l’alphabet italien, « H », en référence au salut « Heil Hitler » utilisé pour faire l’éloge du dirigeant nazi Adolf Hitler, en particulier par les groupes racistes néo-nazis dans le pays.

NOUVELLES DE LA LIGUE ITALIENNE

Piantedosi a déclaré que, outre le fait que les footballeurs reçoivent le numéro « 88 », il est également interdit aux supporters d’utiliser des symboles pouvant évoquer le nazisme dans le football, et que des sanctions telles que l’arrêt du match par l’arbitre en cas de chants antisémites pendant les matchs ont été introduites, et que la raison de l’arrêt du match sera annoncée aux supporters par le biais du tableau d’affichage et des haut-parleurs.

Deux joueurs évoluant actuellement dans la première ligue italienne de football (Serie A) seront concernés par cette décision. Mario Pasalic, qui joue pour l’Atalanta, et Toma Basic, qui joue pour la Lazio, ne pourront plus porter le numéro de maillot « 88 » à partir de la nouvelle saison.

⚽️👉ACTUALITÉS FOOTBALL

Selon les médias, des footballeurs tels que Mateusz Praszelik, Gianluigi Buffon, Marco Borriello et Gianluigi Buffon avaient auparavant choisi le numéro « 88 » comme numéro de maillot en Italie, mais après des critiques, ces joueurs ont dû déclarer qu’ils n’avaient aucune sympathie pour l’extrême droite.

Lire Aussi  Fred bombarde Fenerbahçe ; accord conclu

➦ DÉVELOPPEMENTS ACTUELS