Bruges-De Panne 2024, Jasper Philipsen bat Tim Merlier et Danny Van Poppel ! 5e Simone Consonni, 10e Luca Mozzato

Jasper Philipsen le plus rapide de tous au Bruges-De Panne 2024. Après son succès à Milano-Sanremo, le Belge de Alpecin-Deceuninck a également remporté sa course à domicile pour la deuxième année consécutive en s’imposant à l’issue d’un sprint plutôt chaotique, au cours duquel il est parvenu à rattraper et à dépasser Danny Van Poppel (Bora-hansgrohe) dans les derniers mètres. Le Néerlandais a ensuite été brûlé par Tim Merlier (Soudal-QuickStep), qui a terminé deuxième et qui, après l’arrivée, s’est plaint à Philipsen d’un épaule-à-épaule que, en réalité, c’est le coureur de 31 ans lui-même qui cherchait en pressant involontairement son compatriote contre les barrières pour tenter de suivre le sillage de Van Poppel. Dans le top 10 de la journée, on retrouve l’excellente cinquième place de Simone Consonni (Lidl-Trek), capable de jongler avec une finale compliquée, et le dixième de l’histoire de l’Union européenne. Luca Mozzato (Arkéa-B&B Hôtels).

La vidéo d’arrivée

L’histoire de la course

Le parcours des sprinters ne donne pas particulièrement envie de s’essayer à la distance, mais il faut bien que quelqu’un le fasse. Ceux qui ont sorti le petit bâton sont manifestement Luca De Meester (Bingoal WB), Victor Vercouillie (Team Flanders-Baloise) et Thomas Gachignard (TotalEnergies), qui s’est élancé dès le début de la course, sans réaction de la part du groupe, qui s’est contenté d’une composition aussi réduite. Les trois fuyards ont ainsi facilement atteint une marge de quatre minutes après seulement 15 kilomètres, mais ont été rapidement contrôlés par les équipes de sprinters, qui dix kilomètres plus loin avaient déjà réduit l’écart à 3’35 ».

Lire Aussi  EN DIRECT Tour de France 2023 EN DIRECT, Vingtième étape

Rapidement, le peloton ralentit à nouveau et concède une avance de plus de huit minutes, qui tombe à 7’30 » après une première heure de course très rapide en raison d’un vent favorable. Mais peu à peu, l’avance a commencé à diminuer grâce notamment au travail de Bora-hansgrohe e Équipe Jayco AlUlaet à 60 secondes de l’arrivée, le peloton a vigoureusement augmenté l’allure à 3’20 » des poursuivants. L’accélération n’a pas provoqué de scission dans le peloton car il n’y avait pas de vent latéral, pas même sur la longue ligne droite de De Moeren, qui a dû être parcourue à trois reprises au cours des trois tours du long circuit d’arrivée.

Le dernier tour est entamé par les échappés avec encore 1’50 » d’avance, mais la remontée du peloton est inexorable et voit également les coureurs de l’équipe d’Europe de l’Est se détacher. Bahreïn victorieux aide à la poursuite. A ce stade, il y a également quelques accidents, dont un dans lequel il est également impliqué Simone Consonni (Lidl-Trek), qui s’est toutefois rétabli sans problème et est revenu rapidement. A -25 de l’arrivée, l’écart n’est plus que de 35″ et Gachignard décide donc de s’allonger pour tenter de résister encore un peu, tandis que De Meester et Vercouillie abandonnent et sont repris par le peloton. L’aventure des derniers rescapés s’achève à -10, lorsque le peloton s’empare de la tête de course. Danny Van Poppel (Bora-hansgrohe) a brièvement quitté la route sur l’herbe et a été contraint de poursuivre pour rejoindre le groupe.

Lire Aussi  Chute spectaculaire au Tour du Pays Basque 2024 : Evenepoel, Roglic, Vingegaard et plusieurs autres coureurs à terre, trois abandonnent

Devant, pendant ce temps, plusieurs équipes alternent, dont Bahrain, Groupama-FDJ e Astana Qazaqstanmais aucun d’entre eux n’a été en mesure de mettre en place un train efficace dans les 3000 derniers mètres compliqués. Le résultat fut un sprint plutôt confus, lancé à 220 mètres de l’arrivée par Van Poppel, qui est revenu très vite en tête, mais dans la roue du Néerlandais se trouvaient Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) et Tim Merlier (Soudal-QuickStep), qui a joué des coudes pour le rattraper. Finalement, le premier a trouvé l’espace pour libérer toute son explosivité et déborder Van Poppel, qui a également été dépassé par Merlier sur la ligne d’arrivée.

Résultat Bruges-De Panne 2024

Chantal Martin