Coupe du monde Rwanda 2025, ASO et Golazo en soutien au comité d’organisation

ASO e Golazo aux côtés de l’organisation qui préparera le Coupe du monde 2025 en Rwanda. L’année prochaine, pour la première fois dans l’histoire, les championnats du monde de cyclisme se dérouleront sur le continent africain, une décision que l’UCI a fortement soutenue et souhaitée depuis un certain temps, en attribuant l’événement à l’État d’Afrique centrale, qui a connu une croissance considérable au cours des dernières années, notamment grâce à l’affirmation internationale du Tour de Rwanda, qui se prépare à vivre sa 16e édition cette saison avec plusieurs équipes professionnelles et formations de développement d’équipes World Tour au départ.

Les Championnats du Monde auront lieu du 21 au 28 septembre et l’association cycliste de Lozale, FERWACY, en collaboration avec le ministère rwandais des Sports, a lancé un appel d’offres pour aider l’organisation locale à réussir l’événement dont ASO et Golazo ont été les vainqueurs. ASO organise près de 30 événements et est la force motrice derrière le Tour de France, Golazo, d’autre part, planifie le Baloise Belgium Tour, le Renewi Tour et le X20 Trofee de cyclocross et est historiquement parmi les meilleurs organisateurs en Belgique. L’annonce est devenue nécessaire après la démission d’Olivier Grandjean, qui a dirigé le Tour du Rwanda pendant 15 ans et a été le fer de lance de la candidature du pays.

Nous sommes honorés de participer à ce moment sportif historique pour l’Afrique », déclare-t-il avec enthousiasme. Bob Verbeeck by Golazo – Nous sommes actifs en Afrique de l’Est depuis plus de dix ans. Ces dernières années, nos activités au Kenya ont pris de l’ampleur. Il s’agit de la prochaine étape importante dans le développement de notre présence en Afrique. En plus du bureau actuel à Nairobi, au Kenya, Golazo ouvrira une deuxième succursale à Kigali, au Rwanda ». Bonheur aussi de la part du comité local : « Nous sommes très heureux de ce moment historique – les mots du président de l’association Samson Ndayishimiye – Non seulement pour notre pays, mais aussi pour tout le continent. Nous sommes prêts à commencer avec Golazo et ASO et à réaliser de grands championnats ».

Lire Aussi  Heistse Pijl 2023, la liste de départ provisoire

Christophe Impens Golazo confirme également quelques détails du parcours, qui ne conviendra certainement pas aux sprinters en raison de la présence du très difficile mur de Kigali : « Ne mettez pas un sprinter dans les pronostics de victoire, car le tristement célèbre Mur de Kigali et surtout la montée pavée des deux derniers kilomètres en font un parcours très difficile. Les hommes de l’élite devront affronter un parcours de 5 000 mètres de dénivelé positif à plus de 1 400 mètres d’altitude. Nous sommes également impressionnés par la qualité des routes et des infrastructures disponibles. Kigali a tous les ingrédients pour offrir un championnat du monde de grande qualité aux amateurs de cyclisme.

Chantal Martin