E3 Saxo Classic 2024, Jasper Stuyven heureux de sa deuxième place : « Un résultat qui me donne satisfaction ainsi qu’à l’équipe ».

Pour avoir impressionné positivement dans cette E3 Saxo Classic 2024 il y a définitivement Jasper Stuyven. Deuxième à l’arrivée à Harelbeke, le coureur de la Lidl-Trek a réussi à se glisser dans le combat entre les deux titans : le vainqueur Mathieu Van der Poel (Alpecin-Deceuninck) et son rival, désormais troisième, Wout Van Aert (Visma | Lease a Bike). Dans le final de cette course humide et sélective, Stuyven a réussi à rattraper puis à battre un Van Aert fatigué dans un sprint à deux, lui ravissant ainsi la deuxième place. Le vainqueur de Sanremo 2021 a ainsi confirmé une admirable régularité dans les classiques de cette saison : septième à Omloop, dixième à Kuurne et à nouveau huitième à Milano-Sanremo. Interrogé par nos micros, le Belge est également revenu sur la performance décevante aujourd’hui de son coéquipier Mads Pedersen, l’un des favoris à la veille de la course.

Êtes-vous fier de cette deuxième place dans une édition aussi difficile de la E3 Saxo Classic ?
« Je suis évidemment très heureux. Je pense que c’est un très bon résultat. En ce qui concerne l’équipe, nous avons fait une très bonne course, nous étions toujours devant, mais Mathieu a été supérieur à tout le monde aujourd’hui. Terminer sur le podium, à la deuxième place, est un résultat qui nous donne, à moi et à l’équipe, beaucoup de satisfaction.

Pendant la course, avez-vous pensé que vous étiez le deuxième coureur le plus fort de la course, ou s’agit-il de la deuxième place d’un coureur qui a été très intelligent ?
« Je pense les deux. J’ai eu une très bonne fin de course et je n’ai pas toujours été à l’avant. C’est à vous de décider si j’ai été le deuxième plus fort ».

Lire Aussi  Volta a Catalunya 2024, "bilan positif" pour Mikel Landa qui sera désormais aux côtés de Remco Evenepoel pour Itzulia, la Flèche wallonne et Liège

Mads Pedersen vous a-t-il dit pendant la course qu’il ne se sentait pas bien ? Il n’avait pas l’air aussi en forme que ce que l’on attendait de lui.
« L’E3 est une course toujours difficile pour notre équipe, pour moi et pour Mads. Il n’a pas dit qu’il avait eu une mauvaise journée, je ne pense pas qu’il ait eu une mauvaise journée. Je pense que nous étions tous à un très bon niveau aujourd’hui et que nous étions là, à proximité des attaques. Je pense donc que c’est un excellent résultat pour l’équipe et pour les mêmes raisons qu’ils pourraient gagner dimanche. Je suis persuadé que l’équipe est heureuse et nous sommes déjà impatients de participer aux prochaines courses.

Comment s’est déroulée la bagarre entre Van Aert et vous dans la finale ? Vous êtes-vous parlé pour atteindre l’arrivée dans un sprint à deux ?
« Nous n’avons pas beaucoup parlé. Nous avons simplement pédalé aussi fort que possible jusqu’à l’arrivée.

Chantal Martin