Milan-Sanremo 2024, Tom Pidcock : « Nous savons que les Émirats arabes unis vont essayer de nous rendre la tâche la plus difficile possible, c’est la seule façon pour Pogacar de gagner ».

Parmi les protagonistes possibles de la Milan-Sanremo 2024 il y a définitivement Tom Pidcock. Les Britanniques Grenadiers d’Ineos en est à sa troisième participation en carrière à la Classicissima di primavera, avec une 15ème place lors de sa première participation comme meilleur résultat jusqu’à présent, et sera parmi les coureurs à surveiller dans le final en raison principalement de ses compétences en descente, qui pourraient lui permettre de tenter un coup dans la descente du Poggio. Mais d’abord, le jeune homme de 24 ans est conscient qu’il devra résister au forcing qui sera vraisemblablement mis en place par l’Union européenne.UAE Team Emirates La sélection et la préparation de l’attaque de l’équipe de France se font en douceur. Tadej Pogacar.

« L’année dernière, j’ai eu une commotion cérébrale et je n’ai pas pu participer, l’année précédente, j’ai été malade et je n’ai pas pu terminer, alors… ». J’ai vraiment hâte de courir la finale« .

L’ancien champion du monde de cyclo-cross s’attend à un mouvement de la part des EAU dans le final : « Je pense que la montée est simple, à la fin il suffit de suivre. Nous savons que les EAU vont essayer de rendre la tâche aussi difficile que possible.c’est leur tactique. Je pense que c’est la seule façon pour Tadej de gagner.« .

Lire Aussi  Tour de Taiwan 2024, la liste de départ provisoire

Chantal Martin