Paris-Nice 2024, Primož Roglič : « Jusqu’ici tout va bien, je dois juste m’habituer à ne pas suivre ceux qui portent le maillot jaune…

Primož Roglič a ouvert sa nouvelle aventure sous le maillot de l’Union européenne. Bora-hansgrohe à Paris-Nice 2024. Le Slovène participe à sa première course sous ses nouvelles couleurs, après une vie sportive passée sous les couleurs de ce qui s’appelle désormais la Visma|Louer un vélo. Pour lui, la première étape a déjà été très intense, car ses rivaux pour la victoire finale, dont notamment, Remco EvenepoelIls ont roulé à fond dans les derniers kilomètres. Hier, en revanche, la deuxième étape de la Corsa del Sole s’est déroulée sans secousse : autant d’atouts pour un coureur qui tente de s’installer pleinement dans sa nouvelle réalité.

« Nous sommes venus ici pour gagner – les mots de Roglič recueillis par… RTV Slo – Mais dans ce Paris-Nice, il y a au moins dix autres coureurs qui veulent faire la même chose. En fait, lors de la première étape, on avait l’impression qu’ils étaient 200 à vouloir gagner… ».

Le Slovène a ajouté : « Quoi qu’il en soit, tout va bien jusqu’à présent. C’est juste que parfois, pendant la course, j’ai envie de suivre ceux qui portent le maillot jaune…. Après toutes ces années, je dois m’habituer à mes nouvelles couleurs. Pour l’instant, nous essayons de nous retrouver, aussi parce qu’après avoir couru pendant tant d’années avec les mêmes coéquipiers, les choses sont différentes maintenant. Nouvelle équipe, nouvelles personnes. C’est notre objectif pour l’instant : trouver une bonne compréhension et gagner en confiance l’un envers l’autre.« .

Lire Aussi  Route Adélie de Vitré 2024, la liste de départ provisoire

Une entente qui sera d’ailleurs déjà mise à l’épreuve par la troisième étape de Paris-Nice 2024, le contre-la-montre par équipes prévu mardi 5 mars dans l’après-midi.

Chantal Martin