Sabgal/Anicolor, Antwan Tolhoek a vu son contrat résilié après que le coureur a été contrôlé positif aux stéroïdes anabolisants.

Le Sabgal/Anicolor prend des mesures immédiates contre Antwan Tolhoek. L’équipe continentale portugaise a annoncé la résiliation du contrat de l’ancien coureur de Lidl-Trek, suspendu hier par l’UCI suite à un contrôle positif aux stéroïdes anabolisants détecté lors d’un contrôle hors compétition effectué le 27 novembre, alors que le coureur de 29 ans n’avait pas encore rejoint l’équipe. L’équipe lusitanienne, qui jusqu’à hier n’était pas au courant de cette positivité, a décidé de ne pas attendre le résultat de la contre-analyse de l’échantillon B et de mettre fin à sa relation avec l’athlète néerlandais, qui risque maintenant jusqu’à quatre ans de disqualification.

« Suite à ce qui s’est passé, le Clube Desportivo Fullracing (la société qui contrôle l’équipe portugaise, ndlr) a décidé de mettre fin à sa relation avec l’athlète néerlandais. a décidé de mettre fin immédiatement à son contrat et d’annuler désormais tous les rôles de l’athlète néerlandais au sein du club. – lit-on dans le communiqué publié par l’équipe – L’inscription de l’athlète à l’établissement avait été faite à l’insu du club ».

Lire Aussi  Giro d'Italia 2023, plans définis pour la course de côte du Monte Lussari

Chantal Martin