Tour Down Under 2024, Biniam Girmay affronte les deux dernières étapes : « Je veux tout donner et voir comment ça se passe, je n’ai rien à perdre ».

Biniam Girmay toujours placé à Tour Down Under 2024. Grande régularité pour le coureur du Intermarché-Wanty qui signe ainsi son quatrième top 10 consécutif dans la première course par étapes de la saison. Sur la ligne d’arrivée à Port Elliot, l’Erythréen a dû s’incliner face à la puissance du sprint de Sam Welsford (Bora-hansgrohe), qui a remporté sa troisième victoire, et a battu le Néerlandais Lars Boven (Alpecin-Deceuninck). Grâce à ce résultat, le coureur de la catégorie 2000 a gagné six secondes de bonification, ce qui lui a permis de prendre la deuxième place du classement général derrière le Mexicain. Isaac Del Toro (UAE Team Emirates) et promet maintenant une bataille pour essayer de défendre sa place.

« L’équipe m’a bien protégé toute la journée et à l’approche du sprint final de ce Tour Down Under », a commenté le coureur de 23 ans sur la ligne d’arrivée devant les micros d’Eurosport. Madis Mikhels m’a placé en bonne position pour le dernier virage à 500 mètres de l’arrivée, mais c’est finalement Welsford qui s’est montré le plus rapide.

Maintenant arrivent les étapes les plus difficiles de la course, avec Willunga Hill et Mount Lofty, territoires parfaits pour les attaques des GC men, mais Girmay n’a pas peur et veut essayer d’avoir son mot à dire : « La finale de demain sera explosive avec la double ascension de Willunga Hill. Je m’attends à une lutte acharnée entre les favoris, ce qui serait idéal pour les hommes de tête. Georg Zimmermann et nos autres grimpeurs, mais je veux aussi donner le meilleur de moi-même et voir comment cela se passe. Je n’ai rien à perdre.

Lire Aussi  Tour de France 2023, Tadej Pogacar : « Pas de revanche, mais quel soulagement ! Quand ils sont partis sur le Tourmalet, j'avais peur que ça finisse comme hier"

Chantal Martin