UAE Tour 2024, grand retour de Tim Merlier ! 3ème Jakub Mareczko

L’Tour des Émirats arabes unis 2024 s’ouvre avec le succès de Tim Merlier. Le Belge de Soudal-QuickStep a remporté le sprint qui a clôturé l’étape d’ouverture de la course au Moyen-Orient, qui a été en partie influencée par une grosse chute au milieu du peloton à 200 mètres de l’arrivée, alors que les coureurs de tête avaient déjà entamé leur sprint. Le sprint a été lancé et les coureurs de tête ont même réussi à prendre quelques mètres d’avance dans un premier temps. Fernando Gaviria (Movistar) et Juan Sebastian Molano (UAE Team Emirates), mais le vent contraire a favorisé le retour en force de Merlier, qui a donc franchi la ligne d’arrivée en premier, suivi de Arvid De Kleijn (Tudor Pro Cycling Team) et Jakub Mareczko (Team corratec-Vini Fantini).

Gaviria et Molano ont terminé respectivement sixième et septième, dépassés eux aussi par le peloton. Fabio Jakobsen (Team dsm-firmenich PosNL) et Sam Welsford (Bora-hansgrohe), tandis que Simone Consonni (Cofidis) a pris la huitième place. Le vainqueur du jour est évidemment aussi le premier leader du classement général avec 4″ d’avance sur De Kleijn et Mark Stewart (Team corratec-Vini Fantini), qui, grâce aux nombreux kilomètres parcourus dans l’échappée, a gagné 6″ de bonus dans les sprints intermédiaires.

Vidéo de l’arrivée

L’histoire de la course

Malgré un vent assez fort et un bon rythme de la part du peloton, la première partie de la course se déroule plutôt tranquillement, notamment parce que le parcours n’invite pas particulièrement à des tentatives de loin. Il faut donc attendre plus de 25 kilomètres pour qu’une attaque se produise. Mark Stewart (Team corratec-Vini Fantini) qui s’est étiré et a pris un peu d’avance, rejoint quelques minutes plus tard par son coéquipier Marco Murgano. La section, dirigée par Visma | Lease a Bikea laissé jusqu’à quatre minutes d’avance aux deux poursuivants, commençant à augmenter le rythme lorsque le vent s’est levé à 80 kilomètres de l’arrivée.

Lire Aussi  Cholet Agglo Tour 2024, 18 équipes au départ : quatre WorldTour et une italienne

A -50 de l’arrivée, alors que l’on est déjà entré dans le circuit qui anticipe le final, l’écart passe alors sous les deux minutes, puis remonte à plus de 2’30 » avant de se stabiliser à 90 secondes. Malgré une vitesse assez élevée, un vent toujours fort et plusieurs changements de direction, il n’y a pas de tentatives de dispersion dans le peloton et, dès la sortie du circuit, les poursuivants se rapprochent à nouveau du duo de tête, qui parvient à franchir le sprint intermédiaire avant d’être repris à un peu plus de 20 kilomètres de l’arrivée. A l’occasion de l’arrivée volante, Pello Bilbao (Bahrain Victorious) est passé troisième, gagnant un bonus de 1″.

Les dix kilomètres suivants se sont déroulés sans grand suspense, à l’exception d’un bref sprint de Thomas De Gendt (Lotto Dstny), qui a été rapidement rattrapé, et ce n’est qu’à l’entame des 8.000 derniers mètres que la lutte pour les positions en vue du sprint commence vraiment. A l’avant du peloton, les différentes équipes de sprinters se sont succédées, avec la Bora-hansgrohe qui dans le final semblait le mieux organisé pour lancer son sprinter, Sam Welsford, mais dans le dernier kilomètre les cartes ont été un peu mélangées et aucune équipe n’a réussi à organiser un vrai train. Le résultat a été un sprint un peu confus, en partie à cause du vent de face dans la dernière ligne droite. Fernando Gaviria e Juan Sebastian Molano qui a tenté de créer la surprise en démarrant à 200 mètres de l’arrivée ; Tim Merlier Mais il réussit à rattraper le sillage des deux autres et sort à double vitesse dans les 75 derniers mètres, remportant ainsi sa troisième victoire de la saison.

Lire Aussi  EN DIRECT Giro d'Italia 2023 EN DIRECT, Seizième étape

Résultat Étape 1 UAE Tour 2024

Classement du Tour des Émirats arabes unis 2024

Chantal Martin