Volta a Catalunya 2024, Egan Bernal est surpris : « Je ne m’attendais pas à ce résultat, un pas de plus dans la bonne direction ».

Egan Bernal revient enfin pour sourire à la Volta a Catalunya 2024. Après de nombreuses difficultés liées à sa grave blessure en janvier 2022 et de nombreux mois de course loin de sa meilleure condition, le grimpeur colombien est revenu sur le podium d’une course WorldTour grâce à une convaincante deuxième place lors de la sixième étape de la course ibérique, qui a vu les coureurs arriver au sommet du Sanctuaire de Queralt au terme d’une journée courte mais explosive, avec cinq GPM coup sur coup. Dans une étape dominée une fois de plus par les Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), auteur d’un trio incontesté, détenteur du titre de champion du monde. Les Grenadiers d’INEOS Il a très bien joué ses cartes en terminant en compagnie de Mikel Landa (Soudal Quick-Step) et en ramenant une deuxième place qui vaut de l’or, tant pour le moral que pour le classement général, qui le place désormais à la troisième place.

« Je ne m’attendais pas à un tel résultat, honnêtement – Je suis heureux et motivé pour continuer. Quand Tadej a attaqué, je savais qu’il était à un autre niveau, alors je n’ai même pas essayé de le suivre, j’ai juste géré mon effort. Je me sentais bien et j’ai réussi à rattraper Mikel Landa que je remercie d’avoir travaillé avec moi ».

Sans compter l’étape de demain, il pourrait s’agir pour le coureur de 1997 de son premier podium au classement général de la catégorie supérieure depuis près de trois ans, lorsqu’il avait remporté le Giro d’Italia. Pour lui qui, il y a quelques mois encore, était loin du niveau des meilleurs, ce début de saison est donc la confirmation d’une belle progression : « …Ce résultat est un pas de plus dans la bonne direction – Je dois continuer à travailler et à garder les pieds sur terre. Je sais qu’il y a encore beaucoup de travail à faire, mais je suis heureux et fier de moi, de ma famille et de mes proches.

Lire Aussi  Vuelta a Andalucia 2024, la liste de départ provisoire

Chantal Martin