VTT, Vicenzo Nibali pilotera également la BMW HERO Südtirol Dolomites : « Le vélo, c’est la vie et j’en profite toujours, même si ce n’est plus mon travail »

Il sera possible de revoir pédaler Vincent Nibali en Italie. Pendant le dernier Tour d’Italie le Sicilien avait annoncé que 2022 serait sa dernière année dans le peloton, mais il n’est jamais descendu de son vélo. En plus de devenir ambassadeur de Équipe cycliste professionnelle Q36.5le requin du détroit a décidé de se consacrer à Vélo de montagne participer à certaines courses à travers le monde, y compris la Cap Epic. Le prochain engagement pour la Messine sera là BMW Hero Sütirol Dolomitesprévue pour samedi 17 juin sur les montagnes qui l’ont souvent vu créer de beaux chefs-d’œuvre avec le vélo de route.

« Oui pour moi le vélo c’est la vie, et j’en profite toujours, même si ce n’est plus mon métiero – déclaré vainqueur de deux éditions de la Corsa Rosa – et j’aime particulièrement le VTT, que j’ai toujours pratiqué comme une distraction « d’entraînement », même en hiver. J’ai participé à une course sur l’Elbe et cette année à la Cape Epic en Afrique du Sud. Pouquoi? Je continue à faire du VTT car ça m’amuse : une discipline qui demande toujours beaucoup d’attention, une grande technique et toujours pousser»

Parlant de la course dolomitique, il ajoute : « J’en ai toujours entendu parler, et je sais qu’en plus d’être très belle, c’est assez exigeant. Aru m’en a parlé comme d’un test très, très difficile. Je connais bien les montées et les descentes des Dolomites, même si les faire sur asphalte n’est pas la même chose que les faire en VTT“.

Lire Aussi  Giro d'Italia 2023, il ne semble pas y avoir de complications pour Warren Barguil après l'accident

Chantal Martin