Beşiktaş s’impose grâce au doublé de Semih Kılıçsoy

Beşiktaş recevait Trabzonspor dans le cadre de la Trendyol Super League.

Le match s’est terminé sur le score de 2-0 en faveur de l’équipe noire et blanche. Les buts de la victoire ont été inscrits par Semih Kılıçsoy aux 44e et 62e minutes.

Avec ce résultat, Beşiktaş augmente son nombre de points à 39 et se hisse à la 3e place. Trabzonspor, avec 37 points, est relégué à la 4e place.

Beşiktaş a mis fin à sa disette de 3 buts en Super League contre Trabzonspor et s’est imposé après 3 matchs.

SEMIH KILIÇSOY DIFFERENCE

Le jeune candidat vedette de Beşiktaş, Semih Kılıçsoy, est à nouveau monté sur scène.

Semih, qui a inscrit un doublé lors de la rencontre, a atteint 7 buts lors de son 11e match de Super League cette saison. L’attaquant a également délivré une passe décisive.

MINUTES DU MATCH

A la 42e minute, au centre de Visca, la tête de Denswil du côté droit du point de penalty sortait.

À la 44e minute, Beşiktaş a pris l’avantage. Dans l’attaque qui a commencé avec Rashica, Semih Kılıçsoy, qui a trouvé la balle devant le ballon qui a rebondi de Mendy dans la lutte bilatérale devant lui, a trouvé le filet de la gauche du gardien Uğurcan Çakır avec un tir dur de l’intérieur de l’arc de cercle de pénalité : 1-0.

A la 45+3ème minute, sur un coup franc de Bardhi dans la diagonale gauche à l’extérieur de la surface de réparation, la tête de Denswil au fond des six mètres passe de peu à côté du poteau.

À la 62e minute, Beşiktaş a porté l’écart à 2. Umut Meraş profitait d’une remise en jeu sur la gauche et Cenk Tosun envoyait le ballon à Semih Kılıçsoy. Après avoir pénétré dans la surface de réparation, Semih envoie le ballon au fond des filets d’un tir souple depuis le sol : 2-0.

Lire Aussi  Super Lig | Réponse à la question de Mauro Icardi : déclaration d'Okan Buruk après le match

A la 75e minute, Trabzonspor ne parvenait pas à concrétiser une occasion de but importante. Visca, qui entrait dans la surface de réparation depuis la droite, le ballon rebondissant sur la tête d’Umut Meraş, effectuait un centre depuis le sol. Le tir de Trezeguet depuis l’intérieur des six mètres n’est pas cadré.

À la 88e minute, Trezeguet, qui s’est infiltré dans la défense grâce à une passe intermédiaire de Mendy, a tiré juste après avoir pénétré dans la surface de réparation, mais le gardien Mert Günok n’a pas laissé passer l’occasion de marquer.

Christine Aubert