Osman Zeki Korkmaz annonce sa séparation

Korkmaz a fait des déclarations lors de la conférence de presse organisée après le match au RAMS Park.

Korkmaz a déclaré que les plans mis en place avant le match ont fonctionné pendant les 65 premières minutes :

« C’est un match où nous avons reflété notre plan de jeu sur le terrain. Contre des équipes comme Galatasaray, qui ont à la fois un jeu solide et beaucoup d’instruments individuels qui peuvent résoudre le match, on peut mettre en place quelques stratégies de base. La première consiste à trouver des positions avec une pression de choc pendant que Galatasaray met en place le jeu. Une autre solution aurait pu être, comme nous l’avons fait aujourd’hui, de laisser Galatasaray mettre le jeu en place et ouvrir des espaces pour nous, en fermant les zones qu’ils utiliseraient dans les transitions offensives tout en mûrissant le jeu et en utilisant les ballons que nous gagnerions. Nous nous sommes concentrés sur ce point au cours des deux derniers jours et nous pensons que nous l’avons très bien appliqué jusqu’à la 65e minute. Nous avons trouvé beaucoup de positions. En outre, nous aurions pu avoir encore plus de positions si nous avions fait les passes précédentes correctement. Nous avons manqué ces moments. Nous n’avons pas cédé de positions dans le jeu fluide contre une équipe comme Galatasaray, mais ce n’est pas suffisant. Ils ont des pieds très habiles. Ils peuvent créer des positions de n’importe où et à n’importe quel moment. Le but sur coup franc de Kerem Aktürkoğlu en est un exemple. Les changements que nous avons effectués par la suite n’ont pas eu d’effet.

Rappelant qu’il reste 16 matches avant la fin de la saison, le directeur technique de l’équipe jaune-noire a déclaré : « Nous mettrons le caractère d’Istanbulspor sur le terrain quel que soit le match. Je suis venu ici pour construire cela. Je pense que cela fait deux semaines que nous le faisons. Je voudrais remercier mes joueurs qui ont reflété notre caractère sur le terrain. »

Lire Aussi  La FFT annonce les arbitres pour la nouvelle saison

– « Je n’accepte pas que nous ayons manqué le match nul »

Osman Zeki Korkmaz a déclaré qu’il ne voulait pas éclipser la victoire de Galatasaray et qu’ils avaient manqué un point.

Soulignant la nécessité de se battre avec la même concentration pendant 90 minutes contre des équipes comme Galatasaray, Korkmaz a déclaré : « Je n’accepte pas que nous ayons raté le match nul. Même si nous avons établi une stratégie en conservant le match nul, nous cherchons à gagner tous les matches. Nous ne nous sommes pas contentés d’attendre en tirant le bus devant le but. Nous avions une stratégie pour les ballons que nous saisissions. De temps en temps, nous attaquions avec 5 ou 6 joueurs. Dans ce genre de match, il ne suffit pas d’être en tête, même si c’est 2-0. Il faut maintenir la même discipline tactique à chaque instant. Je suis venu ici pour créer l’esprit que nous avons construit il y a deux ans. Ces deux dernières semaines, les footballeurs ont bien réagi. Même lorsque nous tenions le match 0-0, nous rêvions de gagner. En finale, vous ne pouvez pas contrôler tous les moments du match contre des équipes qui ont des pieds spéciaux comme Galatasaray. Par exemple, le coup franc n’est pas préparé lors de l’entraînement tactique. Nous avons très bien mis en œuvre ce que nous pouvions contrôler. Le match s’est déroulé selon notre plan. Dans une large mesure, nous méritions de repartir avec un point. Cependant, je respecte et félicite la victoire d’un grand club qui vise le championnat.

– « Nous devons regarder chaque match un par un »

Le directeur technique d’Istanbulspor a déclaré qu’ils voulaient sortir de leur situation actuelle en se concentrant sur chaque match, l’un après l’autre.

Après avoir rappelé que le club avait terminé la 22e semaine de championnat à la dernière place avec 10 points, Korkmaz a déclaré : « Le point commun entre Galatasaray et Istanbulspor est qu’ils ont tous deux été fondés dans un foyer de sagesse. Istanbulspor a été fondé dans le lycée de garçons d’Istanbul. Je pense que nous sommes revenus à notre propre philosophie de l’existence, à notre cadre, à notre esprit. Nous devons poursuivre dans cette voie. Nous continuerons sans nous contenter d’avoir joué deux bons matches. Nous ne devons pas nous intéresser au fait que nous sommes actuellement à 10 points, sur la ligne de relégation. Il faut regarder chaque match l’un après l’autre.

Lire Aussi  Tayfur Bingöl a démenti ces informations

Korkmaz a déclaré qu’il fallait planifier sans sortir de la philosophie de transfert du club et a déclaré : « Nous planifions les transferts. De nombreuses équipes effectuent différents types de transferts pour rester dans le championnat. Parfois, lorsqu’elles ne peuvent pas rester dans le championnat, la facture de ces transferts est lourde dans les ligues inférieures. Nous sommes un club qui pense à plusieurs dimensions lorsqu’il effectue des transferts. Nous ne dépassons pas le fair-play financier appliqué par la Fédération turque de football et nous avons notre propre discipline interne. Nous devrions penser au joueur que nous allons acheter dans plusieurs dimensions ».

– Ndao s’est mis d’accord avec Konyaspor »

Korkmaz a déclaré que le footballeur sénégalais Alassane Ndao a été transféré au représentant de la Super League, TÜMOSAN Konyaspor.

Concernant la situation de Ndao, qui a joué 66 minutes dans le match, Korkmaz a déclaré : « Ndao a donné son accord 2 à 3 heures avant le match. Je l’ai appelé et lui ai demandé si sa tête serait sur le terrain et il m’a répondu qu’il jouerait de manière très motivée et qu’il n’y aurait pas de problème. Puis il s’est fatigué et psychologiquement, j’ai acheté un joueur qui est instinctivement en forme au moment où le match est intense. Il a joué avec cœur tant qu’il était dans le match. C’est un joueur de caractère. Il a réalisé une bonne performance. Ndao s’est mis d’accord avec Konyaspor ».

Christine Aubert