Omloop Het Nieuwsblad 2024, Nils Politt : « Mieux vaut être deuxième que d’être rattrapé avant la ligne ».

Nils Politt préfère voir le verre à moitié plein après l’Omloop Het Nieuwsblad 2024. Battu au sprint par Jan Tratnik, le coureur de l’équipe UAE Team Emirates ne cache pas sa déception pour la victoire manquée, mais reste heureux du résultat, surtout dans une course qui à un moment donné semblait complètement perdue après le show de Visma Lease sur un vélo qui avait parfaitement bougé dans les fans. Dans la finale, le passeur allemand a pu jouer son va-tout, mais il a dû faire face aux avantages tactiques de l’équipe néerlandaise, parfaitement exploités par le Slovène, qui a joué sur le rebond dans la finale et l’a surclassé au sprint.

Avec quel sentiment quittez-vous cet Omloop ? Déçu de la deuxième place ou avec le sentiment qu’il n’y avait rien à faire de plus ?
Je pense que nous pouvons être très satisfaits parce que nous avons poursuivi pendant longtemps, car nous n’avions personne devant nous. Dans le final, Tim a accéléré sur Grammont et s’est rapproché des leaders, alors que j’étais dans le petit groupe derrière. Au sommet du Bosberg, nous étions à nouveau tous ensemble et lorsque j’ai vu Tratnik partir, j’ai su qu’il était temps de partir. Évidemment, une deuxième place est un peu décevante, mais je suis quand même heureux de monter à nouveau sur le podium d’une classique.

Pas de regrets dans le sprint ?
Je n’ai pas eu le temps de faire de la tactique. Mes jambes étaient assez dures après dix kilomètres à pleine vitesse, mais à tout prendre, il vaut mieux prendre une deuxième place que de se faire rattraper juste avant la ligne. Il avait de bonnes options dans l’équipe pour le sprint, donc il avait l’avantage.

Lire Aussi  #SpazioTalk, Giovanni Aleotti : "L'arrivée de Roglic est une opportunité pour tout le monde. Je suis confiant"

Chantal Martin